Comment créer son entreprise : un guide, pas-à-pas

Vous désirez ardemment créer votre entreprise ? Vous pensez que votre projet peut tenir la route, et vous souhaitez devenir ainsi votre propre patron ? Dans ce cas, pour vous aider, nous vous proposons ici un guide qui vous permettra d’y voir plus clair. Les démarches administratives, pour créer sa propre société, peuvent être parfois compliquées, voire incompréhensibles ! Aussi, voici nos conseils, pas à pas, pour parvenir à créer votre entreprise simplement.

Les impots

Les étapes préalables à la création de votre entreprise

Avant d’entamer les diverses démarches qui vous permettront de créer votre entreprise, il est nécessaire de se poser les bonnes questions, et de prendre connaissance des étapes préalables, qui vous permettront de bien vous préparer :

  • Peaufinez votre idée : c’est nécessaire, pour avoir un projet concret. De plus, si vous avez ensuite besoin de financement auprès de votre banque, avoir une idée d’entreprise fiable et solide pourra vous aider
  • Réalisez une étude de marché : créer son entreprise, c’est bien. En revanche, il est absolument nécessaire de mettre toutes les chances de votre côté, dans le but de la pérenniser. Aussi, réaliser une étude de marché est nécessaire, tout simplement pour découvrir si les services ou produits que vous allez lancer trouveront leurs clients et leurs prospects

Les aides qui vous sont proposées

Vous pensez que votre projet tient la route ? Dans ce cas, comme nous l’avons dit précédemment, vous aurez besoin de financement. Sachez tout de même que l’État peut vous proposer certaines aides.

  • Il est alors nécessaire de vous renseigner, concernant les conditions d’attribution de ces aides financières
  • Certaines associations, ou encore des grandes entreprises pourront vous parrainer et ainsi vous aider financièrement. Aussi, il est nécessaire d’en prendre connaissance
  • Parmi les aides de l’état, vous pourrez trouver la prime d’aménagement du territoire, mais également une exonération d’impôts sur les bénéfices, ou les impôts locaux. L’ACCRE permet d’aider les jeunes autoentrepreneurs…Bref, vous l’aurez compris, il est nécessaire de bien se renseigner, dans le but de trouver le dispositif qui pourra vous aider

Choisir le statut juridique de votre entreprise

C’est peut-être l’étape la plus difficile de la création de votre entreprise. Il est nécessaire de donner un cadre juridique à votre société, aussi, voici les différentes propositions :

  • L’auto entreprise : idéal si vous souhaitez vous lancer sans prendre de risque
  • L’entreprise individuelle : parfaite pour vous, si vous avez prévu peu d’investissements, et si les risques sont limités
  • La création d’une société à proprement parler : ce statut permet de donner naissance à une personne morale. Pour cela, il est nécessaire de définir un siège social, une dénomination sociale, mais aussi un capital social

Connaître les formalités de création

Vous avez peaufiné votre projet, vous savez quel est le statut qui vous correspond ? Maintenant, il est nécessaire de s’attaquer aux formalités de création, c’est la partie la plus difficile et la plus longue. Il est possible alors de donner vie à son entreprise, puis obtenir rapidement son KBIS. Voici quelques conseils, pour y voir un peu plus clair :

  • Faites une demande d’immatriculation auprès de l’INSEE
  • Contactez les services fiscaux, ainsi que le centre de formalités des entreprises

C’est alors que vous pourrez obtenir l’immatriculation de votre entreprise.

Partager >>