Focus sur le carnet de santé

Vous avez un bébé ? Vous allez donc avoir un carnet de santé après avoir fait les démarches pour l’acte de naissance. Sorte de carte d’identité (en plus long) de votre bout de chou dans lequel est inscrit tout ce que vous devez savoir sur la santé de bébé.

C’est un carnet qui contient des informations confidentielles sur un enfant et qui est destiné aux médecins, généralistes ou spécialistes. Si chaque professionnel de la santé note ses indications dedans, cela permet de mieux suivre la santé de bébé mais aussi les opérations, traitements ou maladies qu’il a connu.

On fait le point ci-dessous sur l’importance de ce fameux carnet de santé.

La vaccination

Quelle est l’utilité d’un carnet de santé ?

Avec un carnet de santé, on peut suivre l’évolution de la taille et du poids de bébé dès sa naissance au cours des visites qu’il va avoir avec le pédiatre.

C’est l’occasion de noter si bébé ne prend pas assez de poids, trop ou de façon normale. S’il grandit et se développe suffisamment mais aussi s’il développe des petites maladies.

Mais bien sûr, vont être mis dans un carnet de santé des indications sur les différents vaccins qui vont être faits. À quel âge et quels sont les rappels à faire et à quel moment.

Résumé : carnet de santé, un essentiel

Suivez à la lettre la vaccination de vos enfants.

En effet, difficile de suivre les vaccins obligatoires ou non de son enfant mais aussi de s’y retrouver face aux différents rappels et aux âges à respecter pour tel ou tel vaccin.

À deux mois, il faut faire les premiers vaccins de bébé : le DTP (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite), la coqueluche ou encore l’hépatite B.

Un outil pour tracer la santé de bébé.

Au-delà des vaccins, c’est aussi un carnet qui est rempli de bons conseils pour aider les parents à s’occuper au mieux de leur enfant.

Que faire dans la vie courante pour gérer la santé de bébé et limiter les risques, etc.

En définitive, vous avez donc tout intérêt à toujours vous déplacer avec le carnet de santé de vos enfants quand vous allez chez un médecin. Et ne le perdez pas, le système du carnet de santé dématérialisé n’est pas encore généralisé partout.

Enregistrer

Partager >>