L’entretien de l’insert de la cheminée est indispensable pour votre santé

Avec la baisse du mercure, vous avez décidé de remettre le chauffage, mais avant d’augmenter la température dans votre logement, vous devrez procéder à une vérification de votre insert de cheminée. Cela vous permettra par exemple de jauger de la qualité de la vitre, car celle-ci peut être la cible d’un dysfonctionnement, ce qui serait dommageable pour votre santé et celle de tous les occupants. 

Changez la vitre de votre insert de cheminée si celle-ci est endommagée

Dès le printemps, cet appareil est quelque peu relégué aux oubliettes, vous n’êtes pas à l’abri d’un problème de taille susceptible d’occasionner des dégagements de monoxyde de carbone. Ces derniers sont particulièrement nocifs et surtout mortels, ils peuvent donc entraîner une intoxication dont vous ne devrez pas négliger les effets. C’est pour cette raison qu’il est préférable de l’étudier sous toutes les coutures, vous pourrez ainsi acquérir une vitre insert cheminée sur mesure dans le but de remplacer celle-ci endommagée. 

Luttez contre les dégagements de monoxyde de carbone

C’est un acte particulièrement important que vous ne devrez pas mettre de côté. Cette vérification devra être faite avant la mise en fonction dès le mois de Septembre, car l’arrivée de l’automne est particulièrement néfaste. En effet, le soleil de l’été tire pratiquement sa révérence et laisse sa place à des températures fraîches. Elles nécessitent souvent le branchement du chauffage avant le mois d’Octobre, mais le mode opératoire n’est pas similaire à celui observé pour des radiateurs classiques. Ces derniers dévoileront une mauvaise odeur à cause de la poussière qui aura pu s’emmagasiner au cours de l’été, mais vous ne devriez pas être le témoin d’un problème de taille. 

Le chauffage n’est pas le seul à être ciblé par des dégagements nocifs pour la santé

Le concept est totalement différent avec l’insert de votre cheminée, car il sera aussi nécessaire de procéder au ramonage de celle-ci. Un spécialiste sera dépêché sur place pour qu’il puisse supprimer tous les résidus susceptibles de provoquer un bouchon dans le conduit. Lorsque vous brancherez votre insert, des dégagements de monoxyde de carbone seront identifiés, ce qui s’avère être problématique pour votre santé. Il est important de noter qu’ils ne sont pas seulement au rendez-vous avec les cheminées, il sera possible de les identifier avec :

  • Les moteurs des voitures
  • Les groupes électrogènes 
  • Les barbecues
  • Les différents chauffages qui fonctionnent avec du bois, du gaz ou encore de l’essence, et même du fuel

L’intoxication se traduit généralement par quelques symptômes 

La vigilance est donc de mixe puisque l’intoxication est sournoise. À cause de cette dernière, vous aurez tendance à vous endormir sans vraiment être conscient de la situation. Quelques symptômes pourront tout de même être listés comme une grande fatigue, un évanouissement, et même des vomissements, des nausées ainsi que des maux de tête. Aucun détail ne doit être mis de côté puisque les conséquences sont désastreuses pour votre santé. Il est important de noter que les cheminées sont intéressantes et économiques, mais elles demandent une attention particulière. Il sera donc nécessaire de procéder à une vérification de l'installation avant l'arrivée de l'hiver. 

Partager >>