Une hausse pratiquement généralisée des cambriolages en France

Les Français sont invités à protéger au maximum leur domicile, car les cambriolages sont malheureusement de plus en plus fréquents. Selon les statistiques, de nombreux départements sont concernés, cela s’avère être plutôt inquiétant, d’où l’intérêt d’installer une solution dédiée à la sécurité.

Le système d’alarme sans fil est sans doute le plus prisé par les Français

Que ce soit en Haute-Garonne ou dans le Puy-de-Dôme, les chiffres ne sont pas réjouissants, ils sont même inquiétants pour toutes les personnes qui possèdent une habitation principale dans les zones touchées. C’est une enquête du ministère de l’Intérieur qui met en avant cette recrudescence des cambriolages. Cette actualité permet tout de même de faire un point sur la protection des maisons qui n’est pas toujours optimisée malgré l’essor de nouvelles technologies. Il serait peut-être judicieux de faire le choix d’un système d’alarme sans fil. Ce fonctionnement a la particularité d’être adapté à toutes les configurations et ces produits ne demandent pas de connaissances spécifiques dans le domaine.

Une hausse considérable des cambriolages dans la Haute-Garonne et le Puy-de-Dôme

Généralement, pour les alarmes traditionnelles, vous devez obligatoirement réaliser un raccordement électrique qui nécessite des travaux parfois conséquents. Avec ce système, il suffit de fixer les différentes unités pour jouir immédiatement d’une protection adaptée à vos envies. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces kits sont les plus acquis par les Français, ils s’offrent ainsi les deux tiers du marché. En ce qui concerne l’utilisation, elle est simple, vous avez des détecteurs qui communiquent avec une centrale. Si un cambriolage venait à être identifié, une puissante alarme retentit et dissuade automatiquement toutes les personnes malveillantes. Au vu de la praticité, il est sans aucun doute judicieux de se tourner vers un tel système, car le ministère nous apprend qu’une hausse de 18 % a été observée en France, cela représente près de 1600 délits supplémentaires pour 2016.

Malheureusement, seulement 50 % des cambriolages sont élucidés par les policiers

La Haute-Garonne est même à la seconde position de ce triste classement alors que le nombre de faits divers dans le Puy-de-Dôme a aussi augmenté de 35.15 %. Les autorités compétentes ont quelques difficultés pour confondre les malfaiteurs puisque ce sont des bandes parfaitement organisées. Avec un mode opératoire bien huilé, elles réalisent près de 20 attaques en une seule journée. Cela montre à quel point il est préférable d’installer un système de surveillance surtout lorsque l’on sait que 50 % des cambriolages sont élucidés par les forces de l’ordre. Ils ont tendance à cibler quelques produits bien précis comme le matériel informatique, l’argent et les bijoux. Ce sont les trois domaines privilégiés, car il est relativement facile de les revendre sur un marché parallèle.

Certains produits sont largement prisés par les malfaiteurs

Les cambrioleurs connaissent généralement les logements et se dirigent rapidement vers les pièces susceptibles de contenir ce qu’ils souhaitent. Les chambres ainsi que le salon sont donc au cœur des attentions puisqu’ils auront la possibilité de dérober les Smartphones, les tablettes et même les télévisions s’ils ne sont pas pris par le temps. Deux formats sont aussi envisagés dans les différents départements, car certains malfaiteurs se concentrent sur les habitations vides au cours de la journée. Au préalable, ils auront effectué un repérage rapide notamment pour évaluer le profil des résidents. Un second concept est également identifié, il s’agit du home-jacking. Dans ce contexte, les cambrioleurs pénètrent dans le logement au cours de la journée ou de la nuit lorsque les occupants sont présents.

Ils peuvent ainsi espérer repartir avec tous les produits désirés, des coordonnées bancaires ainsi qu’un ou plusieurs moyens de paiement.

Partager >>