Les colonies de vacances boudées par les Français

Très prisées avant les années 2000, les colonies de vacances sont désormais en baisse de fréquentation. Manque de confiance et coût élevé sont les principales raisons de cette baisse. Cependant, cette fréquentation n’est pas sans conséquence puisqu’elle amène certaines colonies à disparaître… Une nouvelle amenant les colonies à redoubler d’efforts pour attirer leur clientèle.

Les moniteurs ne sont plus aussi bien vus

Quasiment tous les Français ont une opinion plutôt positive sur les colonies de vacances. Pour autant, ils ne sont pas tous prêts à y envoyer leurs enfants. L’une des raisons est le manque de confiance dans les moniteurs qui encadrent les enfants. Au vu des nombreuses affaires de pédophilie – mais pas que – qui ont déjà eu lieu dans des centres de vacances, les parents ne sont évidemment pas assez confiants pour envoyer leurs enfants. Les rapprochements entre adolescents et encadreurs sont les principales causes amenant la confiance à baisser.

L’équipe d’encadrement n’est pas toujours très bien formée ou très au clair de ce que pensent les adultes. Quelques personnes se souviennent que les camps de vacances ne sont pour certains pas super cadrés. Un élément assez déstabilisant pour les parents.

Des équipes bien formées

Malgré cette incertitude qui envahit les pensées des parents, les équipes de colonies de vacances sont formées à encadrer des enfants de tout âge. Pour cela, le personnel doit impérativement posséder le BAFA, un diplôme certifiant de leur capacité à s’occuper des jeunes dans des centres de ce type. Pour les directeurs, le diplôme est autre, car c’est le BFD qu’il faudra posséder.

Pour les parents désireux d’envoyer leurs enfants, il leur est conseillé de rencontrer les équipes avant de réserver leur place. Cette rencontre leur permettra de se faire une idée sur le personnel encadrant. Ils auront ainsi tout le luxe de savoir s’ils peuvent confier leurs enfants durant quelques semaines pendant les vacances. En règle générale, cette visite est très bénéfique du fait que les parents voient à quel point les adolescents y seront bien. Que ce soit au niveau du personnel ou des activités proposées, les colonies de vacances sont un lieu bénéfique pour que les jeunes puissent passer de bons moments.

Le coût des centres de vacances parfois trop élevés

Ce qui déplorent la plupart des parents frileux de confier leurs enfants dans un centre de vacances est également le prix. Cela fait partie de leur deuxième source les amenant à bouder les camps de vacances. N’ayant pas de budget illimité, les particuliers explorent leurs finances et regardent s’ils peuvent effectivement payer cette expédition à leur progéniture. Généralement, le budget s’échelonne aux alentours des 500 € la semaine par enfant / adolescent. Ce financement n’est pas donné à tout le monde et c’est bien souvent à cause de ce point que les parents finissent par abandonner l’idée d’expédier leurs enfants là-bas.

En revanche quel est ce coût face aux inoubliables souvenirs que ramèneront et que garderont en tête les adolescents vivant cette expérience ? En effet, ces jeunes reviennent bien souvent avec le sourire et demandent à pouvoir retenter cette expérience l’année d’après.

Des thèmes variés qui devraient plaire

Pour captiver davantage les enfants et les parents, les centres de vacances mettent en place des thèmes pour les accueillir. Ces thèmes sont pensés pour attirer les jeunes. C’est quelque chose d’important, car cela permet vraiment de se rapprocher de leurs centres d’intérêt. Par exemple, les sportifs seront moins attirés par la culture, à l’inverse les scientifiques n’aimeront pas un séjour placé sous le signe artistique.

Pour ceux qui aiment un peu de tout, il reste bien évidemment les colonies de vacances multi-activités. Quoi qu’il en soit, ces vacances sont souvent placées sous le signe de la joie et de la bonne humeur. Et avec une offre répondant aux goûts des enfants, les colonies espèrent pouvoir retrouver leur succès d’antan. Surtout qu’il s’agit toujours d’un moyen efficace d’occuper les jeunes durant les deux mois de vacances d’été. Un voyage qu’ils n’oublieront pas de sitôt.

Partager >>