Parcours de Jean-Marie Sander, ex président de Crédit Agricole S.A.

Jean-Marie Sander, qui fêtera ses 65 ans demain, est né à Ohlungen en Alsace et présente un parcours atypique qui part de l’agriculture pour arriver à la politique.

De l’exploitation agricole à la politique

Alors qu’il a commencé sa vie active comme exploitant agricole dans le syndicalisme agricole, il change de voie en s’engageant activement pour sa localité.

En effet, Jean-Marie Sander a repris la ferme familiale en 1970, et a décidé de la spécialiser dans les cultures végétales comme le houblon.

(c) AFP

(c) AFP

Profitant de ses connaissances et de son ancrage dans la ville, il prend rapidement place en tête des Jeunes Agriculteurs du Bas-Rhin et devient président de la chambre régionale d’agriculture d’Alsace.

Il devient rapidement une personnalité politique reconnue et est élu conseiller municipal et adjoint avant de devenir maire de sa ville alors qu’il a 46 ans, en 1995.

Dans le même temps, il prend la place de suppléant du député RPR Bernard Schreiner, et peu de temps après il accepte la présidence du Conseil économique et social d’Alsace.

Sa place au sein du Crédit Agricole

Jean-Marie Sander obtient une place importante dans le groupe du Crédit Agricole dont il devient le Président de la Caisse régionale Alsace puis Alsace-Vosges en 1993, et occupera ce poste jusqu’à il y a quelques jours.

En 2003, il a été nommé président de la Fédération nationale de Crédit Agricole, en parallèle, mais quittera ce poste pour devenir Président de la holding du groupe : Crédit agricole S.A.

L’année dernière, Jean-Marie Sander a été renouvelé pour 3 ans à ce poste, avant d’être finalement remercié le 5 décembre dernier pour mettre fin à une crise interne.

Il garde cependant un rôle important au sein de la direction du groupe.

 

Partager >>