Trierweiler et Zemmour : Champions des ventes de livres en 2014

En 2014 les champions de ventes de livres qu’on peut aussi qualifier de champions du buzz sont, sans grande surprise, Valérie Trierweiler et Eric Zemmour.

Champions des débats sentimentaux

L’ex première dame de France, Valérie Trierweiler, a réalisé un carton médiatique en écrivant et publiant secrètement son livre « Merci pour ce moment ».

DR

DR

Plus de 730 000 exemplaires tirés depuis septembre, soit un peu moins de 2 millions d’euros avant déductions fiscales d’après Laurent Beccaria, son éditeur français.

« Si on comptabilise la Suisse et la Belgique, les clubs et la version numérique, nous avons dépassé les 600.000 exemplaires vendus en deux mois »

Ces chiffres devraient vite gonfler étant donné les 12 déclinaisons étrangères à venir, dont l’italien, l’anglais, le russe, le chinois et l’albanais.

Du côté d’Eric Zemmour, son livre « Le suicide français » a été tiré à 400 000 exemplaires depuis le 1er octobre 2014, alors qu’il n’était prévu d’en faire que 85 000.

Avec ce livre, l’ex-journaliste et chroniqueur TV a aussi su créer le buzz autour de lui.

Buzz qu’il maintient en parcourant les émissions et Talk show TV pour continuer à exprimer ses théories sur les politiques, l’économie, le régime de Vichy, les juifs, etc.

Un prix Nobel qui remonte dans les ventes

Caché derrière les deux journalistes trop médiatisés, le quinzième prix Nobel de littérature et écrivain Modiano réalise pourtant un exploit avec ses presque 300 000 ventes pour son livre « Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier ».

Son livre, abordant la Seconde Guerre mondiale a eu un gros succès.
Grâce à son prix Nobel l’auteur a, en effet, vu ses ventes doublées par 10 en France.

Partager >>