Bobby Keys, le saxophoniste des Rolling Stones, est mort hier

Le mythique groupe de rock The Rolling Stones a perdu un de ses membres hier : le saxophoniste Bobby Keys est mort à l’âge de 70 ans.

Malgré son nom, Bobby Keys ne jouait pas du piano, mais du saxophone. Sa mort a été annoncée par un communiqué de presse des Rolling Stones, qui se sont dits bouleversés. Keith Richards, notamment, a dit qu’il avait perdu le meilleur ami du monde, mais que Bobby lui dirait de garder le moral. Richards et Keys sont nés le même jour, le 18 décembre 1943.

Un saxophoniste rock, pour les Stones et les autres

Bobby, qui a commencé sa carrière en 1956 à l’âge de 13 ans seulement, n’a pas seulement joué avec les Stones, mais aussi avec les Beatles, avec John Lennon seul, George Harrison seul, avec les Who, avec Eric Clapton, Joe Cocker, Harry Nilsson, Lynyrd Skynyrd ou encore Delaney Bramlett.

Mais il reste associé dans l’esprit des amateurs de rock au groupe de Mick Jagger, dont il est le saxophoniste principal depuis 1969. Il a ainsi participé à toutes les tournées des Rolling Stones.

Sa contribution à la musique des Stones est particulièrement audible dans un morceau comme Brown Sugar, où le saxophone est très présent.

Tempérament texan, caractère fêtard

Keith Richards se souvient de la personnalité turbulente de Bobby Keys, qui revendiquait fièrement son origine texane au sein d’un groupe majoritairement britannique. Richards l’a vu ainsi jeter des meubles par une fenêtre “dans un moment d’expression typiquement texan”.

Keys était également un joyeux fêtard, et un fervent consommateur de cannabis.

Partager >>