Après le Hobbit, Peter Jackson en aura-t-il fini avec Tolkien ?

Peter Jackson clot actuellement la trilogie consacrée à Bilbo le Hobbit, après avoir porté à l’écran le Seigneur des Anneaux. Lui reste-t-il des histoires à adapter ?

Dans une semaine, le public pourra découvrir sur les écrans le troisième et dernier volet du Hobbit, titré La Bataille des cinq armées. Interviewé à propos de sa participation à la saga depuis plus de treize ans, l’acteur Ian McKellen a déclaré que le réalisateur Peter Jackson n’en avait sans doute pas fini avec l’oeuvre de J.R.R. Tolkien.

Peter Jackson veut des vacances

Mais qu’en est-il vraiment ? Après avoir adapté Le Seigneur des Anneaux, puis Bilbo le Hobbit, le cinéaste néozélandais pourrait-il transposer d’autres histoires situées dans la Terre du Milieu ? Interrogé sur la question, il a d’abord répondu qu’après tout les efforts fournis sur cette saga, il avait bien mérité d’aller à la plage, ou de tourner un film sur une famille qui discute dans une maison.

Ce qui n’exclut pas de retourner un jour à Tolkien, peut-être pour adapter le Silmarillion. Cependant, toute nouvelle production devra obtenir l’aval des ayants-droits de l’écrivain, notamment son fils Christopher Tolkien.

Peter Jackson explique : “Les droits du Seigneur des anneaux et du Hobbit avaient été vendus par le professeur Tolkien à la fin des années soixante. Mais ce sont ses seules œuvres qui aient jamais été vendues.”

Une saga épique

En attendant, on ira voir le dernier épisode du Hobbit, avec Martin Freeman en Bilbo Baggins, Ian McKellen en Gandalf, Richard Armitage en nain Thorin, Evangeline Lilly en elfe Tauriel et Benedict Cumberbatch en dragon.

Le film dure 2 heures et 24 minutes, mais Jackson promet d’ores et déjà une version de trois heures pour la sortie DVD et Blu-Ray. Regarder la saga en entier prendra donc environ vingt heures.

Partager >>