Mondial 2014 : Résumé après les matchs de poules

Parfois, certaines compétitions nous surprennent là où l’on ne s’y attendait pas. Et cette Coupe du Monde de foot 2014 ne manque justement pas de suspense, certaines équipes émergent là où l’on ne les attendait pas, quand les grands favoris s’effondrent, contre toute attente. Mais n’était-ce pas ce que l’on pouvait espérer de mieux, un championnat avec des rebondissements et des surprises ?

Mehach-Magazine.com revient pour vous sur cette première phase de coupe du monde, qui déjà nous a fait frissonner plus d’une fois.

Difficile de rester insensible devant son poste, face à cette quantité de rebondissements et de matchs spectaculaires, n’est-ce pas ?

Une coupe du monde 2014 où la France brille

Il est vrai que le match préalable à la Coupe du Monde contre la Jamaïque avait laissé présager le meilleur, avec 8 buts marqués pour les bleus. C’était sans le moindre doute la manière idéale de se préparer et de se motiver à la compétition. En effet, après un tel résultat, la confiance a été au rendez-vous pour les matchs suivants, et du spectacle, on en a eu, c’est le moins que l’on puisse dire.

Cela a commencé en beauté lors du premier match pour la France, avec un résultat qui nous a rappelé la Coupe du Monde 1998 : un 3 – 0 contre le Honduras le 15 juin dernier, idéal pour gagner encore en aisance pour se mettre dans le bain. Et la série a continué contre la Suisse, qui par ailleurs s’est finalement qualifiée aussi, grâce à un spectaculaire 5 – 2 pour les bleus, qui a laissé présager le meilleur pour la suite de la compétition. Finalement, c’est le dernier match de poule pour la France qui a un peu déçu, après de telles performances, avec un match nul contre l’Equateur, zéro partout. Cela étant, nous terminons premiers de notre groupe E.

Il est quand même nécessaire de souligner le fait que les avis étaient favorables, concernant ce groupe, pour un succès de l’équipe de France, le niveau des adversaires n’étant pas à la hauteur de certains favoris. Ainsi nous avions sans doute toutes nos chances d’arriver à nos fins en ce début de Coupe du Monde.

Mise à jour du 27/06/2014 à 13h: Des équipes européennes et favorites, sur le carreau de la coupe du monde

En revanche certaines équipes européennes dotées habituellement d’un niveau plutôt performant ont largement créé la surprise, dans le mauvais sens du terme. C’est par exemple le cas de l’Angleterre, grande équipe, en tout cas sur le papier, Idem pour l’Italie ainsi que le Portugal, et bien sûr l’Espagne, des équipes composées de joueurs parmi les meilleurs du monde, et qui pourtant n’ont pas réussi à passer l’étape des poules, contrairement à ce que l’on aurait pu prévoir.

Grands favoris à chaque Coupe du Monde, ces pays n’ont pourtant pas réussi à nous éblouir, et ont laissé place à d’autres. Cela a créé la surprise ainsi que la déception auprès des supporters.

Cependant, l’Allemagne ainsi que les Pays-Bas ont assez bien tiré leur épingle du jeu, et continuent les matchs en étant qualifiés. Parmi les pays européens qui nous ont agréablement surpris, on pourra citer la Grèce, qui continue également la compétition, à notre grande surprise.

Nous sommes donc en droit de nous demander ce que nous réserve les 8èmes de finale de cette coupe du monde?

Fin du premier tour de cette coupe du monde. Place aux 8èmes de finale.

A mi-parcours de cette coupe du monde 2014, où en est t-on concrètement?

La Coupe du Monde restera-t-elle en Amérique du Sud ?

Il faut sans doute rappeler quelque chose d’important : à chaque fois qu’une Coupe du Monde a été jouée en Amérique du Sud, elle y est restée. Cela sera-t-il également le cas pour cette année ? C’est la question qu’il faut se poser, car les équipes concernées ont brillé contre toute attente.

L’Amérique du Sud est sans doute le continent qui a le mieux réussi ce début de Coupe du Monde. Bien sûr, le Brésil s’est qualifié, le contraire aurait été très étonnant. Mais d’autres équipes ont également bien joué leurs premiers matchs, comme le Chili, l’Argentine, l’Uruguay ou la Colombie, ainsi que le Costa Rica.

On pourra souligner la performance de Neymar pour le Brésil, qui a sans le moindre doute ouvert les portes de la suite de la compétition à ses coéquipiers grâce à une performance incroyable. La nouvelle star du football brésilien va-t-elle continuer de nous éblouir par son aisance et son agilité pour la suite de la compétition ? Il faudra suivre les matchs pour le savoir.

Trois outsiders que l’on n’attendait pas en huitièmes de finale de la coupe du monde

Les deux équipes africaines qui ont créé le buzz cette année à la Coupe du Monde 2014 sont l’Algérie ainsi que le Nigeria, rejoignant également les huitièmes de finale, alors qu’on ne les attendait absolument pas.

C’est surtout l’Algérie qui entre dans l’histoire, en se qualifiant pour la toute première fois, alors qu’auparavant, l’équipe n’avait pas réussi à gagner le moindre match en Coupe du Monde, de toute son histoire. Un match à venir contre l’Allemagne viendra confirmer ou non cette performance… l’histoire va dans le sens de l’Algérie après tout et on n’est pas à l’abri d’une surprise.

Les Etats-Unis ont également réalisé un beau parcours jusqu’à maintenant, avec une qualification bien méritée en huitièmes, pour une équipe qui elle non plus, n’était pas attendue.

Les pays asiatiques en revanche n’ont pas vraiment marqué l’histoire de cette coupe du monde, à l’instar du Japon ou de l’Australie qui ont été éliminés assez rapidement à l’issue de ce premier tour.

Favoris et outsiders: bilan à mi-parcours de la coupe du monde.

Suspense à la veille des huitièmes de finale de la coupe du monde.

Partager >>