Lancement du joint électronique sur le même modèle de la e-cigarette

Voilà une information qui devrait ravir les amateurs d’herbe et de THC en résine. Après la cigarette électronique, voici qu’arrive sur le marché son cousin germain, le e-joint, qui sera bien entendu distribuée sur le marché européen d’ici peu. L’avantage de la première déclinaison de ce produit : aucun effet négatif, pas de fumée, pas de THC, un joint totalement légal donc, ayant l’apparence d’un pétard traditionnel, mais ne s’allumant tout simplement pas.

D’autres alternatives, interdites sur le marché français

On pourra également compter sur d’autres modèles différents, plus proches en matière d’effets sur les utilisateurs qu’un joint traditionnel, avec un e-liquide permettant de planer jusqu’à la Jamaïque. Un autre sera également en mesure proposer aux utilisateurs de fumer de l’herbe sèche de son choix, mais celui-ci sera-t-il vraiment électronique si la matière première brûle réellement ?

Une éventuelle possibilité au niveau thérapeutique

Plus sérieusement, ce e-joint pourrait représenter une alternative intéressante pour ceux et celles qui utilisent le THC sur un plan thérapeutique. Ainsi, on pourra l’utiliser dans le milieu médical pour certains traitements à base d’herbe. Plus qu’un simple gadget donc, il pourrait s’agir même dans certains cas d’un véritable médicament.

Partager >>