Chômage: L’intérim est en berne, attention

Les résultats du chômage pour le mois d’octobre arriveront demain, jeudi. En attendant, France Info vient de dévoiler ceux de l’embauche en Intérim. Les résultats sont inquiétants : chute totale de 2.9% notée par le baromètre Prism’Emploi, qui observe de nombreuses agences de travail temporaire. Cela porte le nombre de missions d’intérim qui ont disparu à 5 000 depuis le début de l’année.

Baisse de l’intérim, mauvais signal pour l’économie

Rien que dans le bâtiment, où le travail temporaire est extrêmement présent, la baisse des embauches en intérim est alarmante. On parle d’une chute de plus de 20%, signant ici un recul historique. Bien que cela soit explicable par les difficultés rencontrées dans le secteur et une baisse significative de chantiers, l’information est préoccupante.

Dans un même temps, dans le transport des marchandises, on observe une baisse de -0.5%. Si cela peut paraître faible, il faut noter qu’il s’agit là de la première baisse en six mois et que l’activité mesurée dans le secteur des transports est un indicateur de l’activité que l’on peut attendre dans les autres.

L’intérim a toujours été un baromètre

Parce que le travail temporaire offre des facilités d’embauche, son avancée ou son recul en dit toujours long sur l’état de notre économie. Si, par exemple les secteurs des transports et bâtiments semblent accuser des problèmes, ceux de l’industrie, du commerce et des services, semblent reprendre un peu de l’élan. Toute proportion gardée, tout de même puisqu’on parle d’une légère hausse de 2% pour le commerce et services.

Et cela ne va pas aller en s’améliorant. Ces premiers chiffres augurent de très mauvais chiffres du chômage pour octobre. Ajoutons à cela que le bilan de compétences n’est plus finançable via le CPF… Il y a donc fort à parier que demain, les unes titrent sur un nouveau record historique. Le problème résidant essentiellement dans une baisse de la demande, donc, de la productivité des entreprises, et donc, de l’embauche.

Source : France Info

Partager >>