Cancer et Obésité : un lien qui devient dangereux

En 2012, on dénombre près de 500 000 nouveaux Cancers chez les adultes qui seraient liés à un surpoids ou à un obésité. Il s’agit de 3.6% du nombre de Cancers recensés dans le monde. C’est une étude, publiée dans The Lancet Oncology qui tire la sonnette d’alarme. Plus inquiétant : deux-tiers des Cancers liés au poids serait concentrés en Europe et aux Etats-Unis.

Le poids, l’obésité, un problème également pour le Cancer

De façon générale, un IMC supérieur à la normale (dépassant 25), est un facteur aggravant de diverses pathologies comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’arthrose, etc. On sait également qu’un IMC supérieur à la normale diminuerait les chances de tomber enceinte et augmenterait celles d’avoir un accouchement prématuré. Parallèlement, de nombreuses études ont déjà pointé du doigts un lien entre le surpoids et différents types de Cancers.

Alors, pourquoi ? Parce que le surpoids favorise la prolifération de cellules et entraîne une modification hormonale (souvent liée à des Cancers du sein et de l’utérus). Le problème de ce lien est que l’obésité et le surpoids gagnent du terrain dans les pays industrialisés, et ce, avec une vitesse alarmante.

Cancer Obésité

D’autres facteurs aggravants pour le Cancer

Si le surpoids et l’obésité sont des facteurs récurrents dans nos pays occidentaux, ils restent tout de même derrière les « habituels » problèmes comme les Cancers ayant pour origine une infection (hépatite B, Papilloma virus, etc.) ou encore le tabac, qui reste un facteur aggravant préoccupant puisqu’il serait impliqué dans pas moins de 20% des tumeurs.

A noter que s’il ne peut y avoir une assurance de ne pas contracter le Cancer, adopter une meilleure hygiène de vie tombe sous le sens.

Source : Le Monde

Partager >>