Vikings : la série débarque sur W9

Ceux qui suivent les séries Américaines savent déjà de quoi on parle. Ceux qui sont fans de Warcraft, savent déjà que Travis Fimmel joue le héros dans Vikings et jouera dans l’adaptation du jeu vidéo. Et les autres ? Les autres n’ont qu’à bien lire. Nous parlons d’une excellente série qui débarque (enfin ?) en France et qui propose une nouvelle lecture de ce peuple méconnu.

Vikings est une série visuelle très efficace

Vikings est avant-tout une série fictionnelle se basant sur l’univers éponyme de ces guerriers. On suit donc les aventures de Ragnar Lothbrok, joué par l’excellent Travis Fimmel, Rollo Lothbrok (son frère), Lagertha Lothbrok (sa femme), et d’autres personnages, évidemment. La série prend place en Scandinavie, en 793 après J.C, et nous montre un Ragnar rebelle, explorateur et fin tacticien, bien que « simple fermier ».

La réalisation est excellente, le jeu des acteurs extrêmement convaincant, et les combats sont tout simplement magnifiques. A noter que Vikings offre, pour les amateurs de combats médiévaux et de reconstitution et d’excellentes passes d’armes. Un oeil habitué appréciera énormément l’utilisation des haches !

(Oui, la série est aussi diffusée sur Canal +)

Côté historicité, Vckings s’en sort bien

Tout le problème, sur le plan historique, pour la série est qu’on ne dispose pas d’énormément d’informations sur cette époque. Entre les légendes et les découvertes archéologiques, les scénaristes ont un « champ des possibles » qu’ils exploitent. En outre, Ragnar est censé faire des découvertes qui sont déjà faites historiquement à son époque. Oui, difficile de renseigner un article sans spoiler*. Quelques erreurs niveau costumes sont notées, même s’il faut être spécialiste pour s’en rendre compte.

Et, malgré trois-quatre erreurs sur les us et coutumes, la politique Viking ou encore l’utilisation de la crucifixion au 8ème siècle, la série Vikings mérite réellement le détour, est globalement saluée par les historiens, plébiscitée par les spectateurs ; en clair : elle est à voir.

*En écrivant l’article, je me suis spoilée sur une saison que je n’ai pas encore vue…

Partager >>