Finie la gratuité de la cantine au Pontet

Lors des dernières municipales en 2014, la petite ville du Pontet, située dans le Vaucluse, a opté pour un candidat du Front National. Cela était prévisible : les mesures n’ont pas tardé à tomber et aujourd’hui, ce sont les familles les plus démunies de la commune qui sont concernées : la gratuité de la cantine scolaire pour celles-ci va donc être supprimée, après validation du conseil municipal de cette nouvelle mesure. Cette mesure est largement controversée, et notamment critiquée par un autre parti de droite, l’UMP.

Une économie relativement faible

Les enfants concernés sont relativement peu nombreux cela étant : 65 en tout, pour une économie annuelle de moins de 30 000€, ce qui est relativement faible. Et si l’on en croit le conseil, d’autres mesures pourraient également être envisagées, au grand dam des moins riches de cette petite ville du sud.

Une augmentation du salaire du maire

Alors que le maire décide de supprimer la gratuité des repas pour les plus petits, issus de familles parmi les moins favorisées du Vaucluse, le maire a décidé d’augmenter son salaire de 44%, ce qui a causé bien sûr une polémique importante, cela était imaginable. Claude Toutain, leader UMP, l’a d’ailleurs largement condamné dans de récentes déclarations relatives à ces événements politiques.

Partager >>