Mascotte Euro : La France échappe au pire

Alors que la mascotte de l’Euro 2016 vient tout juste d’être dévoilée hier, force est de constater que la France innove en proposant un personnage en 3D. La présentation de cette mascotte encore anonyme donne l’occasion de faire le point sur ce que l’Euro a connu de pire en matière de mascottes. Animaux effrayants ou concepts surréalistes, beaucoup ont fait preuve d’imagination plutôt délirante. 

Mascottes de l’Euro : des animaux parfois très particuliers

Les mascottes sont supposées représenter une nation. Bien souvent, les pays organisateurs ont recours aux animaux afin de personnaliser l’esprit d’équipe, et de mobiliser les supporters autour de la victoire. Une allégorie parfois ratée, les animaux mis en scène étant plutôt surprenants. Ce fut le cas par exemple lors de l’Euro 2000, organisé à la fois par les Pays-Bas et la Belgique. Les deux nations ont fait le choix d’un lion pour mascotte, mêlant les couleurs de leur deux drapeaux. Et il faut avouer que ces teintes étaient pour le moins… peu harmonieuses. Résultat : un lion sous forme de grosse peluche multicolore baptisée Benelucky.  Le lion avait également été mis à l’honneur, lors la coupe du monde 2006, sans grande réussite encore une fois : la mascotte avait en effet l’aspect d’une peluche maigrichonne, et usée.

pire mascotte euro 1

Quand les mascottes tendent à illustrer un concept

Outre la mise en scène plus ou moins réussie d’animaux dans la compétition, certains pays organisateurs ont tenté de symboliser certains concepts, comme la camaraderie, la sympathie, l’engouement ou encore l’esprit d’équipe. Ce fut le cas lors de l’Euro de 2012, organisé par la Pologne et l’Ukraine. Ces derniers avaient décidé de mettre en scène deux personnages, Slavek et Slavko, au visage figé particulièrement effrayant. Encore une fois, c’est un échec. Rappelons toutefois que la création d’une mascotte reste un exercice compliqué. Souvent victimes de moqueries, elles restent cependant l’incarnation de la compétition et de l’esprit d’équipe.

pire mascotte euro

Partager >>