Retraites : le sondage révélateur des inégalités

C’est le journal Le Parisien qui révèle un sondage effectué par Odoxa à leur demande : le mythe du retraité roulant sur l’or a du plomb dans l’aile. Au contraire, le système actuel ne permet même pas de vivre décemment. Retour sur une réalité souvent oubliée.

Les Français n’ont plus foi en notre système de retraites

Retraites sondageTout d’abord, ce constat alarmant : retraités et travailleurs n’ont plus aucune confiance en notre système de retraites. Une grande majorité pense que le principe des cadets payants pour leurs aînés n’est pas efficace, égalitaire et pis : ne permet même pas de bénéficier à terme d’une retraite correcte.

Toujours selon le Parisien, les plus pessimistes d’entre-nous se situent dans une tranche d’âge charnière. En effet, 84% des actifs qui ont entre 35-49 ans se montrent très peu confiants. Le plus révélateur est l’avis qu’ont ces actifs sur les retraités : à leurs yeux, ils ne sont plus du tout des nantis privilégiés.

Retraites, vers un système Américain ?

Peut-être pas officiellement, et la question ferait grand débat. Mais si ces dernières années, de nombreuses mesures ont été prises concernant l’âge de départ à la retraite ou encore le mode de financement des pensions, la grande majorité des sondés se trouve extrêmement pessimiste quant à la qualité de vie une fois l’activité arrêtée.

Jeunes retraités ou actifs proches du départ, une écrasante majorité (91%) a la certitude de voir son pouvoir d’achat baisser drastiquement ainsi qu’une qualité de vie moindre. Et ces inquiétudes se retrouvent également dans leur rapport à l’épargne. Ainsi, à l’instar des travailleurs Américains, les salariés Français épargnent de plus en plus, usant du système de capitalisation afin de se garantir d’une trop grosse baisse de leur niveau de revenus.

Les assurances vies, plans épargne action, immobilier et autres plans épargne retraite ont le vent en poupe.

Partager >>