Ebola : La Sierra Leone toujours en guerre contre le virus

Alors que le nombre de cas semble être en baisse au Libéria et en Guinée, une nouvelle étape a été atteinte en Sierra Leone, avec 532 cas confirmés de patients atteints par le virus Ebola, et ce, depuis mai 2014.  Sur ces 532 cas, 137 ont été décelés au cours de ces trois derniers jours. 

Le Sierra Leone parviendra-t-il à vaincre le virus Ebola ?

La Sierra Leone demeure actuellement le pays le plus touché par le virus Ebola. On peut distinguer quatre foyers, pour cette épidémie meurtrière : Freetown, Port Loko, Bombali et Koinadugu. Freetown recense 40% des cas répertoriés. Le taux de contamination et d’infection continue d’accroître à une vitesse alarmante.  Les experts restent perplexes vis à vis de cette situation, qui s’aggrave de jour en jour.

Was8469073

Un médecin contaminé par Ebola soigné aux Etats-Unis

Selon le Huffington Post, un médecin, Martin Salia, originaire de la Sierra Leone, aurait à son tour contracté le virus. Il a été contaminé dans l’une des régions les plus pauvres de Freetown.  Il a été transféré samedi dernier aux Etats-Unis, afin d’être traité contre le virus Ebola. Bien qu’il ait été apte à voyager, son état reste critique, l’homme étant « très malade », selon l’équipe médicale qui l’a pris en charge. Martin Salia est le sixième médecin à avoir contracté le virus Ebola en Sierra Leone. Il s’agit également du troisième patient qui se fait soigner aux Etats-Unis, et plus particulièrement au Nebraska. Il s’agit en effet de l’un des quatre hôpitaux américains équipés pour traiter la maladie. Deux patients, le Dr Rick Sacra et journaliste pigiste Ashoka Mukpo, ont tout deux été traités avec succès.

APTOPIX Liberia Ebola

Partager >>