Rachida Dati face à Mathieu Kassovitz et Daniel Guichard dans On n’est pas couché (vidéo)

Lorsque la production de l’émission On est pas couché, diffusée sur France, a sollicité la participation de Rachida Dati, celle-ci aurait longuement hésité. L’ancienne garde des sceaux a finalement dit oui, convaincue par Catherine Barma, la productrice de l’émission, comme l’indique le magazine Closer. Toutefois, le tournage de l’émission n’a pas donné raison à Rachita Dati, prise à parti par Mathieu Kassovitz et Daniel Guichard.

Rachida Dati/ Mathieu Kassovitz : des échanges assez vifs

Le débat commence entre l’acteur et l’ancienne garde des sceaux lorsque l’une des chroniqueuse de On est pas couché, Léa Salamé, évoque le fait que les positions de Rachida Dati se rapprochent de plus en plus de celles de Marine Le Pen. Rachida Dati tente de se justifier en rappelant que  » Il n’y a plus d’autorité nulle part, ni à l’école,  ni au niveau des forces de l’ordre. Les forces de l’ordre sont débordées par une délinquance qui explose ». Mathieu Kassovitz intervient alors : « La délinquance qui explose ? La délinquance augmente, la délinquance n’explose pas ! Arrêtez de faire peur aux gens ! Madame, si vous étiez un peu plus dans la rue, si vous voyiez la solidarité qu’on les gens dans la rue, comment les gens fonctionnent, comment le peuple fonctionne, si vous étiez un tout petit peu plus proche du peuple, pas à travers vos promenades sous silence médiatique, vous sauriez que l’on n’a pas besoin de vous ! ». Rachida Dati tente alors de réagir en affirmant : Monsieur Kassovitz vous critiquez tout le monde tout le temps, vous êtes dans la critique permanente ». Mathieu Kassovitz tourne alors la situation en ridicule, comme on peut le voir dans la vidéo :

mathieu-kassovitz

Rachida Dati aussi prise à parti par Daniel Guichard

Daniel Guichard intervient ensuite, et compare finalement la politique au show-business, en évoquant notamment l’affaire Fillion-Jouyet : « C’est du folklore, c’est du showbiz. Nous on est dans le show-business, on voit souvent des politiques, ce qui les entoure, c’est comme les vedettes de la chanson ou du cinéma. Ils sont tous mauvais ». Rachida Dati réagit reste impassible, et répond par un sourire aux critiques qui lui sont faites. Une émission périlleuse pour l’ancienne garde des sceaux, qui s’en sort avec quelques égratignures.

rachida dati 2

Partager >>