Irak : 14 journalistes enlevés par l’État Islamique

Selon le ​​JFO, Journalistic Freedoms Observatory  (Observatoire des libertés journalistiques) , L’Etat Islamique revendique aujourd’hui l’enlèvement de 14 journalistes et techniciens de la chaîne Al-Sama Mossoul TV. Un nouvel enlèvement pour l’Etat Islamique, qui cherche définitivement à faire preuve de  son autorité. 

L’Etat Islamique revendique cet enlèvement

Le journal de l’Observatoire des Libertés Journalistiques (Journalistic Freedoms Observatory) a annoncé aujourd’hui l’enlèvement de 14 journalistes et techniciens de la chaine Al-Sama Mossoul TV. Selon les derniers rapports, ces personnes ont été enlevées par l’Etat Islamique en Irak. Les journalistes étaient présents au coeur de la ville Ninive al- Gad, afin de rendre compte de l’état actuel de la ville.

irak enlèvement1

 

L’Observatoire des Libertés Journalistique demeure très préoccupé par l’enlèvement

L’Observatoire des Libertés exprime sa profonde préoccupation en ce qui concerne la vie des journalistes locaux, à Mossoul, après cette récente campagne d’arrestations, menée par l’Etat Islamique. 14 journalistes et techniciens des médias ont ainsi été enlevés, et l’Etat Islamique détient toujours 6 autres reporters depuis qu’il a pris le contrôle de Mossoul, en juin dernier. Dernièrement, le JFO a affirmé que l’Etat Islamique avait publié une nouvelle liste, visant à répertorier les journalistes à arrêter. Depuis ce dernier enlèvement, avec 20 journalistes détenus désormais, le JFO recommande à tous les médias oeuvrant à Mossoul de prendre des précautions jusqu’à ce que les autorités irakiennes fournissent un abri sûr dans la capitale, pour que la vie des journalistes ne soit plus menacée. Il est aussi important de rappeler que l’Etat Islamique avait fait arrêter 17 journalistes, pour les interroger et leur faire signer un engagement afin qu’ils cessent leurs activités. Il les avait ensuite relâchés.

irak enlèvement

Partager >>