Laissez tomber Deezer, venez sur GrooveShark

Au tout début, il n’y avait pas de musique en streaming. On se débrouillait comme on pouvait, en téléchargeant souvent illégalement sur KaZaA, puis sur Emule. Avec l’émergence des blogs, le principe de musique en streaming a été lancé via Radio.Blog. C’était véritablement révolutionnaire : on pouvait écouter des morceaux en ligne à volonté. Mieux encore, on pouvait intégrer sa petite playlist à son blog et tout le monde était content. Seulement voilà, un jour, sans prévenir, Radio.Blog a été fermé.

Deezer a repris le flambeau, et nous étions heureux !

Deezer pubLa vie était belle, on pouvait de nouveau écouter de la musique en ligne sans débourser le moindre centime. A une époque où les CD étaient extrêmement chers et les MP3 tout autant, Deezer a permis à de nombreuses personnes de pouvoir réécouter à loisir leur musique préférée.
Très vite, la plateforme s’est mise à proposer un système d’intégration de playlist, de la même façon que son ancêtre. Et, sur les blogs, les radio-Deezer fleurissaient.

Mais, des musiques ont commencé à disparaître de nos listes, des publicités ont commencé à voir le jour, et le mode « premium » est arrivé.

Oubliez Deezer, on vous dit !

GroovesharkPeu à peu, Deezer est devenu un gros site qui proposait de moins en moins de contenus gratuits. Il y avait un temps d’écoute gratuite mensuel, des publicités intrusives en permanence ; quant au catalogue, il s’appauvrissait tellement qu’on se sentait pris au piège entre Rihanna et Jennifer.

Alors, il a fallu une nouvelle fois s’adapter, et Grooveshark est arrivé. Sur le moment, nous étions tous réticents. Car, il faut le dire, le design orange n’aide pas à être en confiance. L’interface était également très différente et, au tout début, il n’était pas si simple de trouver des morceaux spécifiques retirés de Deezer.

Mais aujourd’hui, après plusieurs années d’existence, Grooveshark est toujours gratuit. Certes, il y a un compte premium, mais, vous n’êtes pas obligés de payer pour écouter vos musiques. Le catalogue est très correct (en particulier pour les BO de films et de jeux vidéo) et, ce qui ne gâche rien : vous avez la possibilité d’écouter (ou de diffuser) des radios faites par les utilisateurs. Et tout ça : SANS PUBLICITE.

En gros, en clair, en gras : Laissez tomber Deezer, venez sur GrooveShark.

Partager >>