Russie : Le Mémorial Gay d’Apple

Russie, pays de la liberté, grande Démocratie, fief de la tolérance… Russie, pays qui déteste les gays, l’opposition, […]
Donc, en Russie, le Coming-Out de Tim Cook n’a pas été apprécié. Résultat des courses : le mémorial érigé en souvenir de Steve Jobs a été détruit. Si je trouve louable de détruire un Iphone géant (louable voire nécessaire), les raisons pour lesquelles la sculpture a été démontée démontrent une nouvelle fois qu’il y a un sérieux problème dans ce pays.

Etre gay en Russie, c’est un aller direct au Goulag

Car il ne faut pas oublier que la Russie a une législation très particulière concernant l’homosexualité. Vous allez comprendre :

Depuis le coming-out de Tim Cook (qui a tellement affolé la Presse que j’ai hésité à faire le mien en version hétéro…), la Russie n’aime plus autant Apple. En janvier 2013, un Iphone de deux mètres a été installé dans la cour d’une université de Saint Petersbourg. Mais, patatras, voilà qu’Apple serait dirigé par un « sodomite » ! Il n’en fallait pas plus à un groupe « ultra-tolérant » (ZEFS) pour démanteler la sculpture car :

« En Russie, la propagande gay et autres perversions sexuelles entre mineurs sont interdites par la loi »

ZEFS persiste et signe, Apple n’est vraiment plus le bienvenu

Maxim Dolgopolov, le chef de file de ZEFS explique (avec force de qualificatifs scandaleux) :

« Suite à la propagande sodomite du chef d’Apple, la sculpture s’oppose désormais à la fois à la culture russe et à notre législation. Maintenant, il est clair que les iPhone sont plus dangereux que les cigarettes ou les drogues, dans la mesure où cette marque technologique devient un symbole de péché sodomite. Les gens raisonnables à travers le monde vont commencer à rejeter les produits d’Apple en masse. »

En marge de cette belle déclaration de tolérance, un membre du parlement Russe a expliqué que Tim Cook devrait être interdit de territoire.

Comme dit Antoine Daniel (What The Cut) :

 

Partager >>