Enquête exclusive : Reportage explosif et clivant

Apparemment. Parce que c’est au détour de ces célèbres Hashtags sur Twitter que l’histoire m’a explosé aux yeux : l’épisode d’Enquête Exclusive de dimanche dernier (hier, quoi) a divisé une partie des téléspectateurs. Le genre de reportage à fort potentiel d’audimat et buzz qui semble exploser à l’écran d’M6. Le sujet ? « Nationalistes et Radicaux : à la droite du Front ». Un reportage sensible, dans une France plus que jamais décomplexée.

Enquête Exclusive, ou comment jouer avec le feu

Enquête exclusiveParce que tout le monde parle de la montée de l’Extrême-Droite, M6 a donc choisi de faire son beurre sur la Droite de l’Extrême-Droite. Sur le Papi Fasciste du FN quoi. Le reportage tournait donc autour de jeunes, de moins jeunes, qui se radicalisent au sein du FN. Et tous les ingrédients pour créer la polémique et l’intérêt étaient réunis : propos extrêmes, croix gammées, groupes qui se militarisent ; en d’autres termes, M6 a envie de faire peur et d’exciter les foules.

Et si le débat n’en est pas moins réel, ce choix éditorial peut être discutable. Les réactions sur Twitter, notamment, ont été assez explicites. Trois groupes se sont formés : ceux qui se disaient profondément choqués par ce qu’ils voyaient, les nationalistes qui n’ont pas apprécié d’être assimilés aux Néo-Nazis et, enfin, les plus « libérés », nos Chers Décomplexés de Twitter qui ont trouvé là une bonne excuse pour se faire plaisir.

Il faudrait faire une Enquête Exclusive sur Twitter

Car, une nouvelle fois, les Internautes ont démontré que la parole est considérablement facilitée sur Internet. Du plus « classique » au plus « violent », j’ai pu voir un florilège de réactions toutes plus méphitiques les unes que les autres (et merci de faire attention aux noms de compte très révélateurs) :

Dans la catégorie « Politiquement correct, je suis choqué » :

Dans la catégorie « Complot médiatique » :

Dans la catégorie « Je m’assume… » :

Dans la catégorie « Je réfléchis un minimum » :

Partager >>