Ballon d’or 2014 , la liste qui fait monter le suspens : Ronaldo, Messi, Benzema, Suarez…

Depuis le temps qu’on l’attendait ! Non, vraiment, ce matin, je me levais en me disant « Quand est-ce qu’on va connaître la liste des 23 footballeurs qui concourent pour le titre du Ballon d’or 2014 ? ». Vous ne pouvez imaginer à quel point j’étais au bord de la crise de nerfs. Et là ! Oui ! Enfin ! La Commission du Football de la FIFA et la rédaction de France Football mettent fin à mon calvaire.

Ballon d’or, toujours les mêmes

Sans surprise dans cette liste, on retrouve six joueurs de l’équipe Allemande (avec ce qu’ils ont mis aux Brésiliens, c’était ça ou un diplôme de proctologue), deux Français (youhou, on est dans la place les mecs !), trois Argentins (en finale à la Coupe du Monde) et… Un joueur de Ligue 1, le grand, l’unique, le merveilleux Zlatan Ibrahimovic !

Mais, je mets fin à votre insoutenable torture, votre supplice de Tantale (Mythologie Grecque), votre frénésie Footballistique. Voici la liste, brute, par ordre Alphabétique :

Et, les nominés dans la catégorie Ballon d’or 2014, je suis payé pour faire comme les chiens après le facteur, sont :

  • Gareth Bale (Pays de Galles)
  • Karim Benzema (France)
  • Diego Costa (Espagne)
  • Thibaut Courtois (Belgique)
  • Cristiano Ronaldo (Portugal)
  • Angel Di Maria (Argentine)
  • Mario Götze (Allemagne)
  • Eden Hazard (Belgique)
  • Zlatan Ibrahimovic (Suède)
  • Andres Iniesta (Espagne)
  • Toni Kroos (Allemagne)
  • Philipp Lahm (Allemagne)
  • Javier Mascherano (Argentine)
  • Lionel Messi (Argentine)
  • Thomas Müller (Allemagne)
  • Manuel Neuer (Allemagne)
  • Neymar (Brésil)
  • Paul Pogba (France)
  • Sergio Ramos (Espagne)
  • Arjen Robben (Pays-Bas)
  • James Rodriguez (Colombie)
  • Bastian Schweinsteiger (Allemagne)
  • Yaya Toure (Côte d’Ivoire)
  • Et si on donnait le Ballon d’or aux Brésiliens ?

    Non, sans rire ? Imaginez un peu : par soucis de charité – très honorable – le Ballon d’or 2014 revient à Neymar ! Imaginez un instant que les organisateurs, réellement touchés par cette catastrophe « naturelle » ayant ravagé ce beau pays qu’est le Brésil, décident de leur offrir cette maigre lueur d’espoir ! Comme cela serait beau, digne, porteur de bonheur, bref : le nerf du Foot quoi. Le rêve du ballon rond !

    Oh, certes, cela ne changera pas les conditions de vie des pauvres vivants dans les Favelas. Certes, bis, les problèmes de drogue, de famine, de corruption et autres ne s’en trouveront pas réglés ; mais, le petit Brésilien, pieds nus, la cocaïne en morve de nez, ce petit Brésilien, il pourra quand même rêver grâce à ce magnifique Ballon d’or 2014 ! Ballon d'or 2014 Brésil

    Partager >>