CAF – Allocations familiales : Une démarche laborieuse pour les étudiants

 Faire une demande d’allocation auprès de la CAF peut se révéler être le parcours du combattant pour les étudiants, qui n’ont pas vraiment l’habitude de ce genre de démarche. En effet, après le bac et même quelques années après, les jeunes découvrent l’autonomie et ne sont pas habitués à gérer ce genre de choses. Voici quelques explications qui pourront peut-être guider certains lors de leur demande.

Faire une demande à la CAF : Les APL

En règle générale, les demandes faites à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) concerne les demandes d’APL. Que ce cache-t-il derrière ce sigle quelque peu barbare ? APL signifie Aide Personnalisée au Logement. Elle représente un apport financier versé par la CAF afin d’aide à payer le loyer, mensuellement. Tous les étudiants peuvent en faire la demande, à condition bien sûr d’avoir un loyer à payer ! L’aide qui vous sera versée chaque mois dépend de votre situation.  Il vous faut pour cela télécharger le dossier d’aide au logement présent sur le site de la CAF, et de le remplir minutieusement. Il vous sera demandé :

  • Une attestation de loyer
  • Des pièces justificatives d’identité
  • Des justificatifs de revenus

Ces documents permettront d’évaluer l’aide qui vous sera allouée chaque mois.

CAF

Quels sont les étudiants pouvant bénéficier de la CAF ?

Tous les étudiants peuvent faire une demande d’APL auprès de la CAF, même ceux vivant en colocation. Vous pouvez utiliser au préalable le simulateur de calcul des droits de la CAF pour vérifier votre éligibilité. Attention, une fois toutes les démarches effectuées, la CAF peut avoir du retard pour effectuer son premier versement. Tout vous sera versé rétroactivement. Et si la CAF vous a trop versé d’aide, ne dépensez pas tout. Le trop payé peut vous être réclamé, même plusieurs années plus tard.

200432763-001

Partager >>