Pourquoi Orange s’appelle Orange et pas Vert ?

Vous souvenez-vous qu’avant, il y avait France Télécom ? Orange a été racheté par FT en 2000 et, depuis, c’est devenu pratiquement la seule marque. Avant, il y avait Itineris, Wanadoo, etc. Mais, plus personne ne s’en souvient, il ne reste que Orange. Retour sur le parcours de ce nom qui n’a, à priori, rien de vendeur.

Orange ne vient pas d’Espagne mais d’Angleterre

A l’origine, la société Orange s’appelait « Rabbit » et officiait en Angleterre dans les années 1990. Petit réseau mobile sans grande prétention, Rabbit est un gouffre financier. Son propriétaire, Hutchison Whampoa, décide de fermer la boîte. Il fait appel à un autre homme pour ce faire, mais, contre toute attente, celui-ci décide de relancer la filiale en changeant le concept : on fait passer le client avant l’aspect technologique. Changement de nom, Rabbit (Lapin en Anglais) devient Orange.

Wanadoo devient OrangeMalheureusement, aujourd’hui encore, France Télécom laisse planer le doute sur le « pourquoi du comment ». On ne sait toujours pas si Orange est le nom d’un fruit ou d’une couleur. En tous les cas, ce nouveau nom plus « agréable et doux » aurait été choisit pour véhiculer une idée de proximité et de confort. Le 28 avril 1994, Orange est officiellement lancé. Le logo, carré, est là pour donner une image de fiabilité. Côté succès, c’est le carton plein. Orange permet d’ouvrir le marché de la téléphonie mobile à un autre secteur moins élitiste. Par ailleurs, en révolutionnant le marché britannique avec des services inédits pour l’époque (identification systématique des numéros d’appel ou encore le décompte à la minute), Orange devient un incroyable succès commercial avec plus de trois millions d’abonnés en 1999.

Et France Télécom lorgna donc sur Orange

A l’époque, France Télécom a Wanadoo (et Equant) qui s’en sort plutôt bien, malgré une concurrence féroce côté Itinéris and co. En 2000, FT rachète pour quelque 39.7 milliards d’euros la pépite Anglaise et réalise ainsi un sacré coup de maître.
France Télécom abandonne Itineris qui sonne trop technique et Mobicarte (pas assez connu) et ouvre de nombreuses filiales avec Orange dans le monde. En 2006, le succès d’Orange est tellement incroyable que Wanadoo s’efface et devient Orange, avec la Live Box.
En 2009, soit neuf ans après l’achat, Orange est positionné dans plus de 30 pays différents avec plus de 123 millions de clients.

France Télécom a su « suivre le Lapin Blanc »…

Orange conquiert le monde

Partager >>