Miley Cyrus cul et seins nus sur Instagram

Oh, tiens, cela faisait longtemps que la petite Miley Cyrus ne nous avait pas régalés de son sens artistique haut de gamme ! Encore une fois, on la voit à moitié nue sur le Net. Cette fois-ci, la petite Miley Cyrus se montre topless ou avec des cheveux violets sur Instagram. Quand on n’arrive pas à faire parler de soi pour son talent, faut bien le faire avec ses fesses !

Miley Cyrus vend une nouvelle fois son corps

J’appelle ça vendre son corps, désolée. C’est de la prostitution virtuelle de bas étages. A force de vouloir faire le buzz, la gamine montre tout et n’importe quoi, ça en devient affligeant. Sérieusement ? Voir son absence de poitrine d’ado pré-pubère, j’vois pas qui ça excite. Si on fait abstraction des prêtres et des pédophiles : ça intéresse quelqu’un ? Non ? On est bien d’accord !

Le problème avec le buzz et la sur-enchère, c’est que ça marche toujours puisqu’il y a un public pour tout, même le plus médiocre. Et elle n’est pas à son coup d’essai, entre sa langue qu’elle sort tout le temps pour faire « trashy » (on dirait simplement un Yorkshire en pleine crise d’épilepsie…), cette manie de « twerker » les fesses pour leur faire ressembler à du pudding posé sur une machine à laver en mode essorage, cette idée qu’il faut impérativement montrer ses mamelles atrophiées dans le but de faire oublier qu’on ne sait pas chanter ; MERDE ! Achète-toi un métier et arrête de nous polluer le Web !

Evidemment qu’on va vous montrer les photos, c’est ce qu’elle veut la petite ! Et comme ça, on fait le buzz au passage, un bon coup ! Bon, on est obligé de censurer un petit peu quand même hein… Faire du racolage, oui, se faire condamner, non !

Oh, mais, j’y pense : pourquoi serait-ce « mal » de publier les photos sans censure ? Parce que la Justice n’aime pas ça… Alors pourquoi on laisse cette fouine peroxydée en faire de même… ?

Les fesses de Miley Cyrus

La nouvelle couleur de Miley Cyrus

Les seins de Miley Cyrus

Disney, cette usine à Pr0n stars !

Quelque chose de pourrit au royaume de Mickey

Oeuvre de José Rodolfo Loaiza Ontiveros

Parce que la petite Miley… Elle vient de Disney ! Eh ouais, et comme Mademoiselle veut montrer qu’elle est « super grande », « super rebelle », « super mauvaise fille », elle prend le contre-pied. Mais, elle n’est pas la seule.

Souvenez-vous de Britney Spears. Oui, elle aussi a animé le Club Disney, comme Miley Cyrus, comme Vanessa Hudgens ou encore Lindsay Lohan… Toutes, sans exception, font la une des Tabloïds après avoir effectué un virage à 180°. Mais pourquoi ? Que s’est-il passé au royaume de Mickey ? Est-ce qu’un des nains a eu une main trop baladeuse ? Est-ce que Dumbo a joué de la trompe ? Non, réellement, ça ne choque personne que toutes ces petites filles passent par un monde enchanteur pour devenir ensuite d’incroyables toxicomanes subversives…?

Sans vouloir être alarmiste, leur attitude est si proche de celles des victimes d’agression sexuelle pas nette (je trouve pas net l’idée d’avoir Mickey comme patron…) qu’on en vient à se poser des questions ! A moins que cela ne soit qu’une bête crise d’adolescence exacerbée par l’idée que le Monde les regarde…?

Alors ? Avocat pour défense ou paire de gifles ?

Partager >>