Léa Seydoux est officiellement la prochaine James Bond Girl

Et voilà, après des mois de spéculations (on a même chuchoté le nom de Rihanna), c’est Léa Seydoux qui devient officiellement la prochaine James Bond Girl. Comme toujours, cette licence adore les Françaises, en particuliers celles qui sont en vogue à l’instant T. Bonne nouvelle ? Question de goût…

Léa Seydoux en nouvelle James Bond Girl

Léa Seydoux n’en est pas à son premier coup d’essai chez Hollywood. Déjà présente dans Mission Impossible : Protocole Fantôme, l’actrice revient pour la licence James Bond. Rien de confirmé cependant, on sait qu’elle va donner la réplique à Daniel Craig et qu’elle va jouer une « femme fatale ». En James Bond Girl ou simplement sous les traits d’une autre espionne ?

Allez savoir, des « femmes fatales », il n’y a que ça. Plus elles sont fatales d’ailleurs, plus elles sont perfides.

Bref, comme toujours, les Américains raffolent des Françaises qui marchent. Rappelons que Léa Seydoux a connu un énorme succès avec le très plébiscité « La Vie d’Adèle ». Et, comme toujours, si un acteur Français semble bankable outre-Atlantique, on l’embauche ! A l’instar de Marion Cotillard, pour le meilleur, mais surtout le pire. Oui, j’aime être gratuite.

De nombreuses James Bond Girls Françaises

James Bond Girls françaisesC’est une manie dans James Bond ! Si James doit être idéalement British (puisque son personnage l’est), fort, mâle, puissant ; les femmes, elles, doivent êtres « fatales » et, si possible Françaises. Apparemment, du moins.

Pas moins de neuf actrices Françaises ont tourné dans un James Bond. Toutes ces fameuses « femmes fatales », la plupart de vraies « salopes perfides accros à l’argent » (Sophie Marceau et Eva Green pour ne citer que les dernières), toutes se laissent séduire par le grand James (et je dis « séduire » pour être tout public), et la plupart meurent. Oui, on est comme ça chez les 007 : on tue la femme régulièrement.

Bon, attention hein, on ira voir quand même. Juste parce que James Bond est une franchise énorme, formidable et superbement bien reprise par Sam Mendes. J’ai beau détester cette manie de mettre des actrices Françaises partout, j’adore toujours autant le « double zéro sept » !

 

Partager >>