Hervé Gourdel : Son exécuteur a été identifié

L’armée algérienne est parvenue a identifier l’homme qui a exécuté Hervé Gourdel, guide français assassiné par Jund al-Khilafah, un groupuscule terroriste appartenant à l’Etat islamique . La nouvelle a été annoncée aujourd’hui par le quotidien algérien El Watan. Hier déjà, ce quotidien affirmait que le campement de ses ravisseurs avait été retrouvé par l’armée. Cinq djihadistes ayant participé à l’exécution avait alors été identifiés. 

L’assassin d’Hervé Gourdel a été identifié

Il s’agirait de Kherza Bachir, un terroriste qui tient le rôle de mufti au sein du groupe. Il incarne l’autorité religieuse et a un très fort pouvoir décisionnaire.  Âgé d’une cinquantaine d’année, il est déjà à l’origine de nombreux attentats et assassinats. Sur la vidéo de l’exécution de Hervé Gourdel, il apparait accompagné de Athmane El Acimi, et de Abou Souleimane.

Plus d’informations sur le groupuscule djihadiste

La majorité des 32 membres du groupuscule ont été identifiés grâce à des procédés techniques irréfutables. Le journal cite également l’ex-bras droit du chef d’Al-Qaida, Abdelmalek Gouri.  Il serait finalement le chef du groupe, et non le bourreau d’Hervé Gourdel. La majorité des membres de la troupe extrémiste est affiliée à Abdelmalek Gouri.  Condamné à 5 ans d’emprisonnement pour terrorisme, il sort de prison en  2006 et regagne le maquis, accompagné de quelques jeunes de moins de 20 ans, présents sur la vidéo. L’enlèvement et l’exécution d’Hervé Gourdel lui ont servi à médiatiser ses actions. Il n’y apparait pas mais on a clairement identifié sa voix. Il s’agit d’un homme ambitieux, récemment entré en conflit avec Abdelmalek Droukdel .

Leur campement a été retrouvé hier par l’armée, visiblement laissé en l’état, pouvant indiquer un départ précipité.  Il comportait des obus de mortiers, de la nourriture, des vêtements et un téléphone portable contenant des photos d’islamistes.

 

Partager >>