Lésion axonale diffuse Jules Bianchi en souffre mais qu’est-ce ?

Jules Bianci souffrirait de « lésion axonale diffuse ». Certes, mais qu’est-ce que c’est ? Retour sur une pathologie au nom barbare que pourrait bien avoir Michael Schumacher.

Lésion axonale diffuse liée au traumatisme crânien

Tout d’abord, il faut savoir que ce phénomène est présent dans 50% des traumatismes crâniens graves. Le cerveau est composé de matière grise, ok. Mais cette matière grise est composée notamment par de la matière blanche.

Celle-ci est elle-même faite essentiellement de faisceaux de fibres nerveuses (axones) qui prolongent le corps des cellules nerveuses (neurones), le tout, formant la matière grise, et qui conduisent l’influx nerveux (les canaux).
Coupe lésion axonale diffuse

Lorsqu’il y a traumatisme crânien, les deux systèmes se mettent en route simultanément au moment de l’impact. Mais ce même impact provoque une onde choc qui se répand sur toute la superficie et en profondeur dans le cerveau. (Oui, on dit bien Traumatisme !). Cela engendre des contusions (comme lorsque vous recevez un coup à la jambe), le tout, amplifié par les mouvements de la tête à ce moment-là. Le basculement avant-arrière du crâne lors du choc ne fait qu’aggraver le phénomène.

La Lésion Axonale diffuse résulte directement de cela. Ce sont des lésions de torsion et d’étirement des axones. Selon la violence du phénomène, cela peut d’ailleurs aller jusqu’à provoquer des lésions de cisaillement sur ces fibres.

Quelles conséquences d’une lésion axonale diffuse ?

Visible grâce à une IRM, la lésion axonale peut entraîner des lésions sur des micro-vaisseaux, responsables de micro-hémorragies. L’ampleur du désastre causé par cette lésion est souvent mesurée par le temps de perte de connaissance du patient.

Malheureusement, les conséquences d’une lésion axonale diffuse sont fréquemment lourdes. Il peut en résulter une dégénérescence des fibres nerveuses, accompagnée de séquelles fonctionnelles importantes affectant des capacités motrices comme la marche, la parole, etc.
Néanmoins, une récupération plus ou moins complète est possible.

Par chance, Jules Bianchi portait un casque qui a pu endiguer une partie de la violence du choc. Cependant, son état est préoccupant et l’ampleur de sa lésion axonale diffuse est trop grave pour demeurer optimiste.

Partager >>