Accident de F1 : Toujours sans nouvelle de Jules Bianchi

Grièvement blessé dans un accident hier lors du Grand Prix de Suzuka au Japon, Jules Bianchi a été opéré dans la soirée d’un hématome à la tête. L’hôpital, ainsi que le père du coureur, ont indiqué qu’aucun commentaire ne serait fait sur son état de santé avant plusieurs heures. Retour sur un accident qui a fortement marqué le monde de la F1.

Les circonstances de l’accident de Jules Bianchi

Tout commence au 42ème tour, lorsque la voiture d’Adrian Subtil heurte le mur de pneus à l’extérieur de virage 7, après un tête à queue, sur la piste détrempée du circuit de Suzuka. Un drapeau jaune est alors mis en place pour indiquer l’accident aux pilotes encore en course. C’est alors que Jules Bianchi perd le contrôle de son véhicule, traverse la zone de dégagement et vient heurter de plein fouet l’arrière du tracteur-grue qui dégage la voiture de Subtil.

Japan Formula One Grand Prix

Un choc terriblement violent qui provoque l’incompréhension du public et des coureurs. Jules Bianchi est alors pris en charge par les équipes médicales avant d’être transféré, inconscient, à l’hôpital de Yokkaichi, à 15 kilomètres de Suzuka. La course est alors stoppée. Hamilton l’emporte devant Roseberg, et c’est inquiets et sans effusion qu’ils montent sur le podium.

Un accident qui aurait pu être évité ?

Opéré d’un hématome à la tête hier dans la soirée, l’état de santé du jeune pilote de 25 ans ne fait actuellement l’objet d’aucun communiqué. La question est maintenant de savoir comment un accident d’une telle violence a pu avoir lieu. Plusieurs facteurs entrent en cause. La mauvaise visibilité, et la tombée de la nuit imminente ont pu entrer en jeu.

D’autre part, la Direction de course avait la possibilité de faire intervenir une voiture de sécurité pour permettre de désincarcérer Adrian Subtil en toute sécurité, en plus du double drapeau jaune, peu visible pour les coureurs. La Direction de course fait actuellement l’objet de violentes critiques. Adrian Subtil prend d’ailleurs positon : «Tout le monde sait que ce virage est l’un des plus délicats, surtout quand il est tard et que la pluie croît. Si on a un accident à cet endroit, il faut penser à une voiture de sécurité»

Des nouvelles du coureur devraient être communiquées dans la journée, mettant fin aux informations contradictoires circulant depuis ce matin à son sujet. Le monde de la F1 reste en tout cas au chevet de Jules Bianchi, qui bénéficie du soutien de nombreux coureurs.

Capture d’écran 2014-10-06 à 14.48.26 Capture d’écran 2014-10-06 à 14.48.46 Capture d’écran 2014-10-06 à 14.48.40 Capture d’écran 2014-10-06 à 14.48.32 Capture d’écran 2014-10-06 à 14.48.17 Capture d’écran 2014-10-06 à 14.38.47

Partager >>