La facture énergétique, ça chauffe pour 4 millions de Français

Une étude vient d’être publiée aujourd’hui, et celle-ci nous provient de l’ONPE, qui est l’observatoire national de la précarité énergétique. Celle-ci met en avant le fait que la facture de chauffage est particulièrement redoutée par les ménages. Celle-ci est effectivement la plus importante, une charge énorme pour un foyer, qui suscite bien des problèmes au sein des classes les plus modestes.

On estime en effet qu’une famille sur 6 a du mal à payer sa facture énergétique, ce qui revient à près de 4 millions de Français, un chiffre plutôt peu encourageant, surtout quand on sait que les prix augmentent de plus en plus.

Une précarité énergétique importante

Pour arriver à ces résultats, on s’est bien sûr basé sur ce que l’on appelle la précarité énergétique. Celle-ci est considérée comme présente quand un ménage doit consacrer 10% de ses revenus ou plus au paiement de ses factures énergétiques. Ce critère ne s’en tient pas uniquement à des faits financiers. On prend aussi en compte les comportements visant à réduire ses factures, comme le fait de moins se chauffer. C’est 20% de la population qui est concernée par la précarité énergétique en tout, ce qui est tout à fait important. Et ce n’est pas seulement le cas des familles démunies uniquement.

L’augmentation va faire mal

Dans quelques semaines, les tarifs de l’énergie au sens large du terme vont connaître une forte augmentation, ce qui pourrait bien rendre la précarité énergétique plus importante encore. Avec 4 centimes de plus pour le diesel au litre, il faudra faire augmenter de presque 25€ par mois la facture liée au carburant. Et c’est sans parler de l’augmentation d’environ 3% de l’électricité et de 6% du gaz. On n’a pas fini de serrer sa ceinture, dans les familles, et c’est valable aussi pour la classe moyenne, qui fait partie intégrante de cette population qui a du mal à payer.

Précarité énergétique

Autres recherches : facture energetique, augmentation, gaz, electricite

Partager >>