Scarlett Johansson : des photos nues volées de la star circulent sur le web

Encore une nouvelle victime du pirate de l’iCloud des stars. Cela fait désormais plusieurs semaines qu’un hacker s’amuse à diffuser régulièrement des photos de stars nues. Même si les sites effacent rapidement les clichés, les utilisateurs d’internet ne se gênent pas pour les enregistrer et continuer à les diffuser. Et Scarlett Johansson se retrouve toute nue sur le net !

Scarlett Johansson nue : la série de photos nues dévoilée date de 2011

L’actrice américaine a du rire jaune en voyant de nouvelles photos d’elle toute nue être publiées sur internet par le célèbre pirate du CelebGate. Mais il faut préciser que d’après les rumeurs, ces photos datant de 2011 auraient déjà été publiées il y a quelques années. Ce coup ci le pirate a juste choisi de diffuser l’intégralité des photos au lieu de faire une sélection !

C’est donc exposée dans le plus simple appareil et sous toutes les coutures que Scarlett Johansson a exposé sa nudité au monde entier !

CelebGate: la carrière de Scarlett Johansson mise en danger par la publication de ces photos volées ?

Photos volées de Scarlett Johansson : une carrière mise en danger ?

Alors qu’elle vient de terminer le tournage de Lucy, le dernier film réalisé par Luc Besson, la belle est au sommet de sa carrière. Mais son image d’actrice glamour et élégante risque d’être mise à mal par la diffusion de ces photos. Celle que Luc Besson a décrit comme “un biscuit épicé” en référence à son caractère tout feu tout flamme devrait trouver une belle manière de réagir à cette attaque de sa vie privée.

CelebGate: la carrière de Scarlett Johansson mise en danger par la publication de ces photos volées ?

Va-t-elle porter plainte comme Jennifer Lawrence, la prendre à la rigolade comme Kaley Cuoco, démentir les photos comme Ariana Grande ou tout simplement ne pas réagir du tout comme Kim Kardashian ? Il va falloir être patient pour découvrir sa réaction.

CelebGate: la carrière de Scarlett Johansson mise en danger par la publication de ces photos volées ?

Partager >>