Apple : lettre ouverte de son président Tim Cook sur la protection des données

Tim Cook, le président de la célèbre marque Apple qui vient tout juste de sortir ses derniers produits : l’iPhone 6 et l’iWatch, se défend publiquement d’utiliser les données confidentielles des utilisateurs. Il vient de diffuser une lettre ouverte expliquant la position de son entreprise, Apple, et ses engagements auprès des utilisateurs.

Tim Cook évite le sujet du scandale des photos de stars volées

Dans sa lettre ouverte, qui intervient quelques semaines après la diffusion de photos de stars nues sur internet, Tim Cook ne revient pas sur l’incident. C’est étonnant quand on sait que toutes les photos piratées étaient stockées sur l’iCloud d’Apple. Cependant, la lettre ouverte a bien pour objectif de rassurer les utilisateurs des produits Apple sur la sécurité de leurs données confidentielles.

Apple : précise sa politique de confidentialité et s’attaque à Google

Sans jamais nommer son concurrent direct, Google, Tim Cook fait pourtant de lourdes allusions au moteur de recherche. Notamment lorsqu’il évoque le fait qu’Apple n’a jamais partagé les données de ses utilisateurs avec une société ou un gouvernement. Il fait également allusion à la philosophie de Google qui est de transformer les utilisateurs en produit alors qu’Apple ne se concentrerait que le fait “de vendre de supers produits”.

Apple : Tim Cook écrit une lettre ouverte sur la confidentialité des données

Apple n’utilise pas les données de ses utilisateurs

Dernier point abordé dans la lettre ouverte, le fait qu’Apple ne commercialise pas et n’utilise pas en interne les données personnelles des utilisateurs de ses produits. Tim Cook rappelle ainsi que les applications HomeKit et HealthKit ne sont pas reliées à sa régie publicitaire. Et que toutes les données personnelles enregistrées ne sont pas monétisées ensuite.

Ultime précision, tous les messages envoyés, les emails reçus sur vos téléphones et les utilisations de Siri ne sont pas décodés ni analysés par les équipes d’Apple.

Le message est clair : Apple veut se positionner comme le meilleur moyen de sécuriser ses données personnelles, c’est à Jennifer Lawrence et Kaley Cuoco qu’il faudrait demander leurs avis !

Partager >>