Sin City : Eva Green, l’actrice française fait polémique aux Etats Unis

“Sin City : J’ai tué pour elle” vient de faire sa sortie de mercredi 17 septembre sur les écrans de cinéma. On y retrouvera la magnifique actrice française Eva Green dans le rôle principal de la femme fatale. Si séduisante qu’elle soit, notre Frenchie a quand même été censurée à plusieurs reprises aux Etats Unis !

Sin City : J’ai tué pour elle. Le second opus par Frank Miller et Robert Rodriguez

Après un premier film sorti en 2005, les deux réalisateurs Robert Rodriguez et Frank Miller se relancent dans l’aventure de la ville des pêchés et sortent le second volet. Le titre original est Sin City : A dame to kill for, et la dame en question n’est autre que notre princesse du cinéma, la française Eva Green. C’est la fille de Marlène Jobert dont elle a hérité le regard perçant et les yeux verts.

La question qui se pose sur la sortie de ce second film concerne le contenu de l’histoire. Si l’on s’attend une nouvelle fois à une réalisation extraordinaire dont l’esthétisme sera choyé avec précision, il semble difficile de relever le défi d’une nouvelle histoire authentique dans la ville des pêchés.

Le casting réuni des grands noms du cinéma et devrait donc garantir la qualité du film. On retrouvera aux côtés d’Eva Green, Bruce Willis, Mickey Rourke, Jessica Alba mais aussi Joseph Grodon Levitt.

Sin City : trop de pêchés pour Eva Green, elle est censurée aux Etats Unis

Sin City : Eva Green en premier rôle, elle fait polémique aux USA

Alors que l’actrice française avouait avec beaucoup d’humour dans le magazine Elle avoir demandé à ce que sa cellulite soit effacée en post production, elle a moins rit en découvrant les réactions des américains.

L’affiche a été censurée, car sa nuisette blanche est jugée trop provocante outre atlantique et sa belle poitrine rebondie trop voyante ! D’autres scènes, notamment dans la bande annonce, ont également été supprimées par l’agence de contrôle audiovisuelle américaine.

Eva Green s’étonne puisque comme elle le déclare, elle n’est pas nue, c’est simplement une suggestion et que le film comporte de nombreuses autres scènes violentes qui n’ont pas, elles, été censurées.

Partager >>