Précommande iPhone 6 : pressez-vous !

Mardi a eu lieu la conférence annuelle de la firme Apple, supposée lever le voile sur les nouveaux appareils bientôt mis à la disposition des fans de la marque. Et comme chaque année, c’est l’iPhone qui a été mis au centre des préoccupations et des intérêts de chacun.

Cette année, nous avons donc vu arriver l’iPhone 6, légèrement plus grand que le dernier, mais aussi l’iPhone 6 Plus, qui se présente davantage comme était de la gamme des phablettes, à l’instar d’autres marques comme Sony ou Samsung déjà dans cette mouvance depuis un certain temps. Cependant, il faut savoir que les précommandes, débutées aujourd’hui, sont déjà fortement plébiscitées par les acheteurs.

Précommande iPhone 6 : les serveurs pris d’assaut

Bien sûr, ce n’est pas la première fois que l’on assiste à ce type d’engouement concernant les produits de la gamme Apple, puisqu’à chaque sortie il est difficile de se procurer rapidement un exemplaire du nouvel iPhone.

Cette année ne fait donc pas exception à la règle, et vous allez devoir vous presser si vous souhaitez bénéficier d’un de ces nouveaux bijoux de technologie en même temps que les premiers. En effet, certains modèles sont déjà en rupture, et n’arriveront donc pas avant la mi-octobre, alors que les premières commandes pourront recevoir leur appareil sous 7 jours si l’on en croit Apple.

Précommande iPhone 6 : 64 Go et 128 Go en avant

Et ce sont les capacités les plus importantes qui ont été d’abord plébiscitées par les acheteurs en ce vendredi matin du 12 septembre. Les appareils tombés en rupture le plus rapidement sont donc les plus onéreux finalement, pour l’iPhone 6, comme pour son plus grand cousin, l’iPhone 6 Plus, qui rappelons-le, affiche des prix jusqu’à 1019€.

Ainsi, les tarifs qui avaient fait réagir les aficionados de la marque à la pomme croquée n’ont finalement pas rompu l’intérêt manifeste pour celle-ci.

Dépêchez-vous si vous aussi vous désirez entrer dans l’ère du 6 : les précommandes ont beau avoir été ouvertes il y a quelques heures, il en reste de moins en moins…

Partager >>