La vague : le film sensation ce soir sur Arte

La Vague est un film allemand réalisé par Dennis Gansel et qui retrace de manière inattendue mais brûlante de vérité les mécanismes de la mise en place d’un pouvoir totalitaire. Arte propose ce soir (le mercredi 10 septembre) la rediffusion de film à 20h50.

La Vague : un film d’une actualité éternelle ?

La force de ce film allemand dont le titre original est Die Welle est de réussir à nous faire plonger au cœur d’un régime totalitariste sans que l’on s’en rende compte. On est, comme les personnages du film, complètement embarqué dans cette histoire sans en comprendre les aboutissements, les risques ou les conséquences.

C’est là que réside la magie de ce film où la simplicité de l’histoire sert une actualité permanente. L’instauration de régime autoritaire ou de dictature est toujours présent dans de nombreux pays et il est parfois difficile de comprendre comment les peuples peuvent refaire les mêmes erreurs. La Vague vous prouvera que personne n’est à l’abri de se faire embrigader dans une pensée extrémiste.

La force du film est également (rappelons que c’est un film allemand) de mettre en perspective le passé de l’empire Nazi avec le développement de régime autoritaire aujourd’hui. Une belle action qui pourrait aider les plus jeunes élèves français et allemands à faire le devoir de mémoire sur une partie de leur histoire commune et peu agréable.

La vague : diffusion du film ce soir sur Arte

La Vague : un scénario poignant qui ne vous coupera le souffle

L’histoire est toute simple, lors d’un cours au lycée sur les différents types de régime, un professeur anarchiste doit enseigner à ses élèves l’autocratie (ou le totalitarisme). Il choisit donc de les faire participer à un jeu de rôle pour les intéresser à la matière… Mais il assistera, tout comme ses élèves, impuissants à l’évolution soudaine et non maîtrisée de cette expérience… Les conséquences de ce régime autocratique fictif vont causer d’irrémédiables dégâts dans la vie réelle de ce professeur et de ces jeunes élèves.

On assiste donc à la création d’un phénomène que personne ne peut contrôler et dont personne ne peut sortir sans conséquences. Sortie de la salle de classe, cet exemple montre avec quelle facilité il est possible de manipuler les foules lorsque l’on connait leur leviers d’action.

Partager >>