Mehdi Nemmouche : Cazeneuve déclare que les informations de Libération sont fausses

Dernière minute, Le parquet de Paris dément « tout projet d’attentat » de Mehdi Nemmouche en France contrairement aux différents témoignages entendus ces derniers jours selon lesquels Mehdi Nemmouche, le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, se vantait de vouloir perpétrer un attentat à Paris.

Mise à jour : selon France Info, le projet d’attentat n’aurait été évoqué que lors du débriefing des otages par la DGSI.

Le communiqué publié par le parquet de Paris ce lundi matin

« A la suite d’informations publiées par le quotidien Libération selon lesquelles un attentat aurait été projeté le 14 juillet à Paris, le parquet de Paris entend, dans le cadre des attributions que lui confère l’article 11 du Code de procédure pénale, apporter les éléments suivants.
Au stade actuel des investigations, aucun procès-verbal d’audition recueilli dans un cadre judiciaire ni aucun autre acte d’enquête réalisé à la suite de l’enlèvement et de la séquestration de Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres, ne fait état d’un projet d’attentat sur le territoire national, en particulier le jour du 14 juillet à Paris ».

Pour rappel, le quotidien Libération dit s’appuyer sur diverses sources ayant eu accès aux procès-verbaux d’audition de Didier François, Nicolas Hénin, Pierre Torrès et Édouard Elias, otages en Syrie et qui ont été confrontés à Nemmouche en 2013 alors qu’ils étaient otages. Selon leurs témoignages, « l’objectif de Mehdi Nemmouche était de commettre un attentat à Paris pendant le défilé du 14 Juillet ».
Mehdi Nemmouche a été arrêté à Marseille le 30 mai 2014 puis extradé en juillet 2014 en Belgique. Il a alors été inculpé pour les 4 meurtres commis au Musée Juif de Bruxelles le 24 mai 2014.

Le portrait de Mehdi Nemmouche dressé par Nicolas Hénin, reporter

Partager >>