Finale US Open hommes : Un duel totalement inattendu

Voilà tout à fait le type d’affiche que l’on aurait eu du mal à deviner concernant cette finale de l’US Open : En effet, c’est le japonais Kei Nishitori et le croate Marin Cilic qui ont réussi à se qualifier pour cette compétition prestigieuse de tennis, contre toute attente.

Et pour l’un comme pour l’autre, ce sera la toute première fois qu’ils disputeront une finale dans l’un des tournois du Grand Chelem. Ils ont donc défrayé la chronique en se qualifiant hier après les dmi-finales, et la tâche semblait presque impossible, puisqu’ils ont disputé cette avant dernière étape contre deux des meilleurs joueurs mondiaux, deux favoris, qui sont Novak Djokovic et Roger Federer.

L’affrontement des outsiders

Avec de tels concurrents, on n’aurait pas donné cher de leur victoire, c’est certain. Cependant, ils ont tous les deux réussi à tirer leur épingle du jeu. Cilic a réussi à éliminer le numéro trois mondial plutôt proprement, en trois manches, 6-3, 6-4, 6-4. 13 aces et 43 coups gagnants, voilà ce qui a permis au croate d’arriver au bout de ce duel de demi-finale qui fut plus que passionnant, et qui lui a valu l’une des plus belles victoires de toute sa carrière, d’après ses propres dires.

Le 16ème mondial a donc réussi à surpasser un joueur supposé lui être bien supérieur sur le papier, pour son plus grand bonheur.

Djokovic n’était pas dans son meilleur jour

On a recensé durant la seconde demi-finale, 35 fautes directes pour Djokovic, qui a dû s’incliner face au japonais de 24 ans en quatre manches, 6-4, 1-6, 7-6, 6-3. Kei Nishikori n’a pas volé sa victoire, d’autant plus que le joueur a dû se battre lors des précédents matchs, en jouant plus de 4 heures sous une chaleur éprouvante. Cela n’a visiblement pas eu d’effet sur sa forme ni sur sa détermination.

Djokovic de son côté n’a pas été aussi tranchant qu’à son habitude, ce qui a permis sans doute à son concurrent de s’insérer dans la brèche pour arriver à ses fins.

Si celui-ci parvient à gagner la finale, il deviendra le premier joueur asiatique à remporter un titre dans un tournois du Grand Chelem, ce qui deviendrait alors une victoire historique. Reste à attendre maintenant le jour de la finale pour assister à ce duel qui sera sans doute passionnant.

Partager >>