Un incendie dramatique dans le XVème arrondissement parisien

Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie dramatique s’est déclaré dans le XV ème arrondissement de Paris, au 54 rue des Bergers, au sein d’un immeuble. Et le bilan s’avère être plutôt lourd, d’autant plus qu’il intervient après le grave accident précédent, ayant détruit la moitié d’un immeuble suite à une fuite de gaz, selon les rapports actuels.

C’est très tôt ce matin que les pompiers ont été sollicités pour venir porter secours aux victimes. Le premier appel à été effectué vers 6h30 du matin, mais l’incendie était bien déclaré lors de leur arrivée. Cet immeuble de 7 étapes a commencé à brûler à partir du 3 ème, et rapidement, de nombreuses victimes ont été retrouvées.

Deux décès et une dizaine de blessés

La gravité de cet incendie est importante, puisque deux décès sont à déplorer, l’un d’eux s’est défenestré en espérant pouvoir échapper aux flammes. Le second a été retrouvé brûlé dans les escaliers de l’immeuble, au 5 ème étage de l’immeuble.

Une personne a été très gravement blessée. Les 9 autres victimes de leur côté ne présentent pas de blessure grave. Grâce aux pompiers, plusieurs personnes ont pu être dégagées de l’immeuble, notamment 4 par le biais des échelles, et 5 autres, qui ont pu s’échapper par le toit de celui-ci, leur permettant ainsi d’avoir la vie sauve et d’échapper aux gaz toxiques liés à l’incendie.

Une intervention rapidement menée

Il aura fallu environ une heure aux pompiers pour intervenir et maîtriser les flammes, ce qui n’a malheureusement pas pu, malgré tout, d’éviter qu’il y ait des décès. Les personnes sinistrées pourront être accueillies au sein d’une école, proposée par la mairie de Paris.

Des condoléance ont été adressées par la maire de Paris par le biais de Twitter, tout en félicitant de l’autre côté la rapidité des pompiers, ainsi que l’efficacité des équipes du Samu et de la Croix Rouge dont les interventions ont permis de prendre en charge rapidement les blessés. On ne connait pas encore l’origine du début des flammes malheureusement, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie.

Partager >>