Grégory Lemarchal: la fureur de vivre sur D8 ce soir à 20H50

C’est pour célébrer les 10 ans de la victoire de Grégory Lemarchal à la Star Académy le 3 septembre 2004 et pour raviver le combat contre la maladie de la mucoviscidose, la chaîne D8 en association avec les parents du défunt Grégory Lemarchal diffuse un documentaire sur sa vie, sa passion pour le chant et son combat contre la mucoviscidose.

Grégory Lemarchal : la fureur de vivre. Un documentaire inédit sur D8 à 20h50

La chaîne D8 a décidé de prendre un risque en diffusant ce soir le reportage sur Grégory Lemarchal intitulé “La fureur de vivre”. C’est en collaboration avec la mère du chanteur décédé en 2007, Laurence Lemarchal, que le documentaire à été réalisé.

L’objectif n’est pas de dévoiler la vie intime de Grégory Lemarchal dans ses moindres détails (comme l’a fait Valérie Trieweiler avec sa vie aux côtés de François Hollande) mais bien de montrer le quotidien d’un jeune homme passionné par la vie mais attend de mucoviscidose. La maman du gagnant de la Star Académy précise que le documentaire est réalisé dans la dignité et le respect de son fils.

Mais l’objectif premier est de ne pas faire oublier le combat quotidien de tous les malades atteints de mucoviscidose, une maladie qui ne se voit pas physiquement mais qui reste quasiment impossible à soigner aujourd’hui.

Grégory Lemarchal : documentaire sur D8 à 20h50 La fureur de Vivre

Grégory Lemarchal : la fureur de vivre : un documentaire complet et émouvant

Rendez vous donc à 20h50 ce vendredi 5 septembre sur D8 pour découvrir le combat contre la mucoviscidose et revoir les moments forts de la vie de Grégory Lemarchal qui est devenu, bien malgré lui, l’ambassadeur de tous les malades.

C’est donc grâce à des témoignages de proches, des images d’archives personnelles de la famille du jeune chanteur et des making off des coulisses de l’édition 2004 de la Star Académy que le documentaire retrace la courte (mais intense) vie de Grégory Lemarchal.

En espérant que la diffusion de ce documentaire permette d’augmenter les dons pour la recherche contre cette maladie et de faire avancer les laboratoires qui tentent de trouver un palliatif à ces effets dévastateurs.

Partager >>