Russie – Ukraine : un cessez le feu enfin négocié avec Vladimir Poutine

Depuis le début du conflit entre l’Ukraine et la Russie, de nombreux rebondissements sont venus enflammer la situation comme le passage de plusieurs convois de camions humanitaires russes sans autorisation ukrainienne. Cette fois, les deux pays viennent de trouver un point d’entente et annonce un cessez le feu !

Russie et Ukraine : Valdimir Poutine et Petro Porochenko négocient un cessez le feu

C’est donc une excellente nouvelle qui est tombé ce mercredi 3 septembre. Les deux responsables de la Russie (Vladimir Poutine) et de l’Ukraine (Petro Porochenko) ont réussit à s’entendre après un rendez vous téléphonique. Ce matin la présidence ukrainienne a fait passer un communiqué de presse où elle confirme l’existence d’un cessez le feu total pour la région de Donbass.

Russie et Ukraine : arrêter les combats pour sauver des vies

De nombreux soldats sont tombés des deux côtés et le conflit s’enflammait aux abords de la Crimée (péninsule qui a été rattachée à la Russie). La volonté des deux présidents est donc de limiter l’effusion de sang et de tenter de calmer la situation pour ouvrir des négociations concrètes qui pourraient aboutir à un accord définitif sur la situation des deux pays.

Ukraine Russie : un cessez le feu mis en place par les deux pays

Russie et Ukraine : un bon timing pour le cessez le feu

Ce qui aurait pu décider la Russie a assouplir ses positions est peut être le sommet de l’Otan qui a lieu demain (le jeudi 4 septembre). L’Ukraine a réitéré son envie de faire partie de l’Otan et profitera de cette réunion pour demander une aide concrète et urgente à tous les pays de la communauté internationale pour l’aider à protéger ses frontières et à gérer la crise avec la Russie. Petro Porochenko devrait également être reçu à la Maison Blanche le 18 septembre.

En attendant de voir si le cessez le feu sera respecté des deux cotés, il faut souligner l’effort de ces deux pays pour tenter de trouver des solutions ensemble et à un niveau local afin de sortir au plus vite de cette crise.

C’est surement ces rapprochements avec les pays occidentaux qui ont permis d’avancer un début de solution dans la crise qui oppose la Russie à l’Ukraine sur le partage des frontières du pays.

Partager >>