Restaurant tenu par des robots en Chine dans la province de Jiangsu

La technologie ne cesse de révolutionner notre manière de vivre et de percevoir notre environnement. Mais ce petit restaurant de l’Est de la Chine dans la région de Jiangsu a vraiment de quoi étonner. S’il n’est pas le premier établissement à ouvrir en faisant appel à un personnel robotisé, il reste cependant le plus abouti dans la démarche. Non seulement les serveurs sont des robots, mais la plupart des plats sont également préparés par des robots à l’intelligence artificielle ultra développée

Restaurant tenu par des robots : le buzz autour de la technologie

Il y a fort à parier que ce petit restaurant ne désemplisse pas dans les mois à venir, la nouveauté du concept attirera vraisemblablement de nombreux touristes en quête d’une expérience culinaire nouvelle. Les robots eux même sont capables de comprendre plus d’une quarantaine de phrase (ordre donné par le chef de cuisine ou remarque des clients). Si les robots serveurs connaissent des formules de politesse adaptées à chaque profil de visiteurs, les robots de la cuisine ont en mémoire plus de 50 recettes de fritures et de raviolis farcis. Le summum de la technologie c’est de pouvoir entendre les robots s’excuser s’ils s’approchent trop près de vous ou rencontre un obstacle humain sur leur route.

Restaurant entièrement robotisé dans la province de Jiangsu en Chine

Le restaurant entièrement robotisé : un risque pour l’emploi ?

L’inventeur de tous ces robots capables de gérer presque en totale autonomie le restaurant aime à raconter l’histoire qui l’a poussé à les inventer. Sa fille n’aimait pas les tâches ménagères et il a décidé de l’aider en lui offrant un robot de son invention pour la seconder dans la cuisine ou le ménage. Chaque robot est vendu à peu près 5 000 euros. Le problème qui peut arriver avec le développement de cette technologie c’est que les restaurateurs pourront peut être se laisser séduire par ce personnel en robot qui ne tombe jamais malade et à une productivité constante pour un coût très faible. En effet, les 5 000 euros peuvent être amortis en moins de 2 mois (en le comparant à un salaire pour un être humain) et le robot a une garantie de vie aux alentours des 3 ans ! Une belle aubaine pour les restaurateurs qui auraient donc tout intérêt à se lancer dans la robotisation de leur établissement… Mais une mauvaise nouvelle pour l’emploi, quelles seront les conséquences ?

Partager >>