Triclosan : Les foetus seraient-ils les nouvelles victimes de ce composant de savons ?

On en avait déjà entendu parler depuis les premières enquêtes menées en France en 2009. Avec des taux de concentration de plus de 0,03% la présence de Triclosan peut être dangereuse pour l’être humain.

On savait aussi déjà que ce composant toxique est présent dans de nombreux savons anti bactériens et dentifrices de marques célèbre comme Colgate Total. Ce que l’on vient d’apprendre en revanche c’est que le Triclosan est ultra toxique pour les femmes enceintes et peut endommagé le foetus et la croissance du bébé.

Le Triclosan : un composant présent dans plus de 2000 produits quotidiens

Ce qui est donc le plus inquiétant avec ce composant toxique, c’est que le Triclosan se retrouve presque partout dans les produits de nettoyage et d’entretien du corps. Des savon anti bactérie, aux démaquillants en passant même (et surtout) par les dentifrices.

Les étiquettes de ces produits faisant appel au Triclosan dans leur composition ne sont pas encore obligée de préciser la présence du composant qui fait polémique en France.

Cette décision vient d’être prise par le gouvernement des Etats Unis qui a décider de réagir avec sévérité pour protéger ses citoyens. Chaque marque devra donc prouver le caractère inoffensif de son produit pour le corps et préciser obligatoirement la présence de Triclosan.

Cette démarche très stricte fait suite à une étude publiée dans Environmental Science et Technology qui prouve que plus de 181 femmes ont été exposées au Triclosan (traces dans leurs urines) et pour la moitié d’entre elles, du Triclosan a été trouvé dans les échantillons de sang des cordons ombilicaux.

Triclosan : risque pour les foetus lors de l’utilisation de ce composant dans les savons

Les risques et les symptômes liés à l’ingestion de Triclosan

Le problème majeur avec le Triclosan c’est qu’il permet de développer des résistances microbiennes, c’est à dire que le système immunitaire du corps peut devenir défaillant et les virus ou bactéries plus résistantes aux traitements.

L’augmentation des risques de maladies cardio vaculaires serait également liée à la prise en quantité trop importante de ce composant.

Mais les nouvelles découvertes viennent de prouver un lien directe entre les malformations de foetus (notamment des tailles trop petites et des organes en mauvais états) et l’exposition trop fréquente et importante au Triclosan.

Les femmes enceintes devraient donc éviter de se laver les dents avec Colgate Total et se renseigner auprès de leurs pharmacie pour trouver des produits ne contenant pas du tout de Triclosan.

Partager >>