Téléscopes: la nuit des étoiles, envolez vous vers l’inconnu!

Depuis 24 ans et comme chaque années se déroulé ce week-end la nuit des étoiles. Une occasion unique d’accéder à des lieux permettant l’observation du ciel et de ses astres à titre gratuit et en toute quiétude.

De nombreux endroit en France ont donc ouverts leurs portes à l’occasion de cet évènement permettant au astronomes amateurs et aux curieux de notre ciel de découvrir les merveilles que sont Mars, Saturne, ou encore la fameuse Spica (étoile la plus lumineuse de la constellation de la vierge).

Pour les plus chanceux, certains auront même pu observer la célèbre galaxie d’Andromède à l’œil nue !

7350_l

Pour cet évènement, la tour Montparnasse elle même a ouvert ses portes, laissant accès à sa terrasse et offrant une vue imprenable sur la ville de Paris et sur un ciel dégagé, même si la pollution lumineuse engendrée par la ville de Paris n’est pas des plus opportune pour l’observation de notre ciel.

Certains d’entre vous ont peut être également eu la chance d’avoir accès à un planétarium et même d’utiliser des télescopes de type « professionnel » permettant une observation facile et des plus agréable grâce aux explications des astronomes présents sur les lieux et de la découverte d’objets célestes qui vous étaient encore méconnus.

Quel instrument utiliser pour observer?

Pour l’observation du ciel, nul besoin d’avoir un matériel de professionnel! Une simple paire de jumelle ou une lunette astronomique suffira à vous transporter lors de vos premières observations et vous permettra de vous évader dans les profondeurs de notre univers!

Mais si vous êtes déjà férue d’observation planétaire et astrale, penchez plutôt pour un télescope réflecteur qui collectera plus de lumière et vous permettra donc de d’observer plus d’objets et d’avoir un meilleur rendu ( tout en restant dans des prix abordables).

lune.st10xme

Vous trouverez sur le marché 3 types de télescopes à savoir:

– Réfracteur (lunette astronomique).
– Réflecteur (Télescope).
– Les catadioptriques.

Le réfracteur ou lunette astronomique sera idéal pour l’observation planétaire, ou de la nature! En effet peu encombrant il sera facile de transport et vous permettra une observation facile. Néanmoins ce type de télescope ne vous permettra pas une observation du ciel profond!

Le télescope réflecteur quant à lui sera très prisé chez l’astronome amateur! En effet, bien que plus encombrant que la lunette astronomique et la nécessité de faire attention au chocs qu’il pourrait recevoir, le réflecteur vous permettra une observation optimal du ciel et de ses astres, que se soit pour l’observation planétaire que pour le ciel profond!

Les télescopes catadioptriques utiliseront à la fois la technologie des réfracteur et des réflecteur avec à la fois l’utilisation d’une lentille et d’un miroir! En effet, généralement haut de gamme, ces télescopes vous offrirons une observation de qualité optimale, le seul HIC pouvant être le prix.

À vous maintenant de choisir l’outil vous convenant le mieux.

Quand pourrais-je voir des étoiles filantes?

Préparez vous bien car le moment approche à la vitesse de la lumière!

Ce moment unique qui ne se produit qu’une seule fois par an et que beaucoup attendent est aux portes de notre belle planète bleu! Cet instant où plusieurs milliers d’étoiles filantes traversent notre ciel pour ensuite s’évader dans l’obscurité de notre univers.

Alors gardez l’œil ouvert dans la nuit du 11 au 12 août, moment où l’essaim de météore issus de la comète Swift Tuttle bruleront en entrant dans l’atmosphère terrestre laissant place à un extraordinaire spectacle. (environ 100 étoiles filantes seront visible par heure, difficile alors de ne pas en voir au moins une!).

Mais si le ciel est couvert ou que vous n’avez pas l’occasion d’observer ce soir la, pas de panique! Vous pouvez dès aujourd’hui observer le ciel qui devrait déjà être parsemé d’étoiles filantes! Alors gardez l’œil ouvert et remerciez au passage les Perséides 😉

Partager >>