Tout un village mobilisé dans le sud pour protéger une petite fille

C’est un véritable phénomène de société qui aujourd’hui a lieu à Font-Romeu, une commune des Pyrénées bien connue pour sa station de sports d’hiver. Une petite fille nommée Lili risque d’être confiée à son père vivant en Afrique du Sud, et ce sans que l’avis de sa mère n’ait été sondé au préalable. C’est à tout moment que la justice risque de venir récupérer l’enfant, qui sera ensuite confiée aux autorités afin de l’envoyer auprès de son père. Cependant, c’est sans compter sur la solidarité des villageois, qui se sont mobilisés autour de cette histoire pour faire bloc contre cette décision de justice.

Une solidarité sans faille

Elle est donc protégée par les habitants, qui font bloc autour de cette petite fille de 26 mois à peine. Les parents se disputent la garde de l’enfant actuellement, étant en instance de divorce. La mère vit actuellement à Font-Romeu, ce qui explique pourquoi tous les villageois se sont mobilisés pour elle.

Tout un village mobilisé dans le sud pour protéger une petite fille

On les nomme les « résistants de Lili », et c’est sans tenir compte de l’avis de la justice qu’ils agissent, dans le simple but de permettre à la mère de continuer d’avoir près d’elle sa petite fille. Celle-ci est donc dissimulée aux autorités depuis la décision visant à envoyer cet enfant en Afrique du Sud.

Cachée aux autorités

Ce sont ses grands-parents qui actuellement seraient en présence de Lili, mais toute communication a été coupée. Impossible donc pour la justice de savoir où la petite fille se trouve pour le moment, en dépit d’une mise en examen de la mère. Mais les habitants semblent déterminer à empêcher que la petite fille soit enlevée des bras de sa maman, la décision étant largement contestée par la famille, mais aussi par les habitants de Font-Romeu qui se sont engagés dans cette action solidaire.

Partager >>