Vers une guérison totale de l’hépatite C ?

Il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite C ni même encore de traitement permettant sa guérison certaine. Et pourtant, il s’agit d’une maladie qui sévit depuis maintenant 25 ans, et qui a déjà causé de nombreux décès dans le monde. Aujourd’hui, ce sont 170 millions de personnes qui doivent vivre au quotidien avec cette affection grave, une épidémie dont on ne parle pas ou peu malheureusement, à une heure où les traitements proposés restent relativement peu intéressants pour les patients. Mais cela pourrait changer dans les mois ou les années à venir, avec de nouveaux traitements découverts récemment.

Une efficacité supérieure

Il faut savoir que l’hépatite C est une maladie du foie qui s’avère être transmissible par le sang. Celle-ci ne bénéficiait à la base que d’une éventualité de traitement, avec deux molécules assez mal tolérées, ne permettant une efficacité sur le virus que de 40%.

Vers une guérison totale de l'hépatite C ?

Mais la science avance et les découvertes actuelles ont un fort impact sur l’espoir de pouvoir guérir de manière quasi-sûre de l’hépatite C. On peut aujourd’hui en guérir, la traiter convenablement, et parvenir à des résultats plus que satisfaisants.

De nouveaux médicaments

Ce sont le sofosbuvir et le simeprévir qui sont à l’origine de ces nouveaux espoirs concernant le virus de l’hépatite C. Ces deux molécules pourraient permettre entre 90 et 100% de chances de guérison, quelles que soient les souches de virus, même les plus difficiles à atteindre. C’est une nouvelle excellente pour tous ceux et celles qui en souffrent au quotidien, leur mal pourrait donc être définitivement éradiqué dans les mois ou les années à venir. Ces remèdes relativement coûteux ne peuvent pour le moment pas être proposés à tous les patients, mais le seront sans doute rapidement.

Partager >>