La disparition des dinosaures est remise en question

Ces énormes reptiles n’ont malheureusement (ou heureusement) pas été contemporains des êtres humains, et leur disparition a causé bien des questions. Aujourd’hui nous savons presque avec certitude que les dinosaures ont été éradiqués de la surface du globe à cause de la chute d’un astéroïde, qui aurait frappé la terre à leur époque. Mais visiblement, on ne sait pas encore tout concernant cette disparition. Apparemment, des éléments manquent encore pour connaître avec précision toutes les causes relatives à cette disparition, pour toutes les espèces.

Un astéroïde ? Pas seulement

Après des dizaines d’années de débats, la conclusion relative à la disparition des dinosaures concernait donc une chute de météorite dans le Golfe du Mexique, un objet de plus de 10 km de diamètre qui aurait alors causé des réactions en chaîne, menant vers la disparition totale des dinosaures. Mais si cet astéroïde n’avait jamais touché la terre, les dinosaures auraient-ils continué de vivre pour autant ?

La disparition des dinosaures est remise en question

La réponse à cette question serait le « non », contre toute attente, selon une très récente étude provenant de l’université d’Edimbourg. Cela remettrait en question bien des théories sur le sujet.

Une fin sur le point d’arriver

Selon leur propre avis sur le sujet, les tricératops et d’autres espèces de dinosaures étaient déjà sur le point de disparaître quand la météorite a chuté sur la terre. De plus, on a remarqué à cette période une augmentation de l’activité volcanique et du niveau de la mer, ce qui peut causer une fragilisation des espèces terrestres pour de nombreuses raisons. Même si aujourd’hui tous les scénarios restent encore envisageables, ces éléments peuvent avoir un impact sur notre connaissance de la disparition de ces animaux géants que nous n’avons connus que sous la forme d’ossements.

Partager >>