Santé: Eau courante infectée dans l’Essonne par des légionelles

Ce fait concerne une grande copropriété située dans le 91, département de l’Essonne situé dans la région parisienne. C’est dans l’eau chaude que la bactérie a été recensée : des légionelles sont visiblement concernées, et elles ont infecté le réseau. Ainsi, de nombreuses personnes de Grigny 2 se doivent de ne pas activer l’eau chaude tant que la situation n’a pas été résolue. Ce sont alors 2000 personnes qui sont privées de douche au sein de cette résidence, attendant que l’eau soit à nouveau propre avant de s’en servir. Les conséquences peuvent être potentiellement graves pour les personnes infectées.

Quels sont les risques d’une contamination aux légionelles ?

Comme leur nom l’indique, ce sont les légionelles qui causent la légionellose, une maladie qui peut toucher tous types de personnes. Il s’agit d’une forme assez grave de grippe, avec une fièvre, des problèmes respiratoires, mais aussi quelques affections neurologiques pouvant aller jusqu’au coma, ainsi que des symptômes digestifs ressemblant à ceux d’une gastro-entérite. Cette maladie concerne environ un millier de patients chaque année, causant environ et en moyenne 10% de décès parmi les personnes infectées.

Eau courante infectée dans l'Essonne par des légionelles

Une copropriété dégradée

La résidence de Grigny 2 fait partie des plus grandes d’Europe, mais est très mal entretenue. En effet, elle est dégradée à plusieurs niveaux et c’est justement cela qui peut parfois causer ce type de contamination. D’après les autorités, l’eau courante reste potable, mais il est nécessaire d’éviter de se doucher avec l’eau chaude afin de ne pas générer d’inhalation de petites gouttes d’eau infectée, cela pouvant causer l’infection redoutée. Les habitants vont donc devoir attendre quelques jours avant de pouvoir se doucher à nouveau normalement.

Partager >>