Racisme: Des propos infâmes pour Paul Pogba

Durant la Coupe du Monde 2014, Paul Pogba, jeune footballeur français plein de promesse s’est illustré et a fait ses preuves, en devenant ainsi l’un des joueurs les plus attendus et appréciés du mondial. Cependant, cet engouement face à celui-ci n’est visiblement pas partagé par tous. Il joue à la Juventus de Turin en tant que milieu de terrain, et c’est justement l’éventuel futur président de la fédération italienne de football, Carlo Tavecchio qui a très directement insulté le jeune joueur en utilisant des propos plus que déplacés à son égard, faisant référence à sa couleur de peau ainsi que ses origines africaines.

Des mots inacceptables

Il y a une année environ, ce sont des cris de singe qui étaient adressés au jeune joueur lors d’un match contre Milan. Mais les débordements provenant des supporters sont loin d’être rares. Le fait que ce dérapage provienne de l’un des éléments les plus hauts placés du football italien donne à cet événement un tout autre retentissement bien sûr.

Des propos racistes infâmes pour Paul Pogba

On aurait ainsi fait allusion à lui en le qualifiant de mangeur de bananes, des mots durs, énoncés pour illustrer le fait que les joueurs actuels en Italie sont nombreux à être étrangers. Mais ce n’est sans le moindre doute pas par hasard qu’ils sont sélectionnés !

Les spots ne suffisent pas toujours

Pourtant, durant la Coupe du Monde au Brésil, nous avons eu l’occasion de voir tourner un spot publicitaire mettant en avant le fait que le racisme ne devrait pas exister au sein du milieu du football, mais visiblement, ces projets de la FIFA pour rendre le football international plus ouvert n’a pas sensibilisé tout le monde. Après ces propos, Carlo Tavecchio s’est exprimé en clamant sa prétendue innocence face au racisme évident de ses mots.

Partager >>